2 – Centre-Est Turquie – Mer Noire

 <<<  SYRIE 2                 Accueil                Grèce>>>

– De la Syrie à la Cappadoce  

(  27-30 Mai 2011 )

§ –  de la Syrie à la Cappadoce

Vendredi 27 Mai 

Nous laissons derrière nous la Syrie,P1030298TUR

nous sommes maintenant en sécurité, mais nous avons un gros pincement au cœur pour tous ceux que nous avons rencontrés.Nous remontons plein Nord vers Kayserie.

P1030297TURKirikhan.

Nous dépassons la grande ville de Kahramanmaras,

P1030300TUR et bientôt changement de paysage!

Vallées magnifiques dans la verdure, les montagnes sont encore couronnées de neige.

P1030302TUR P1030306TUR P1030304TUR P1030303TURUn petit coin bien propice pour la pose de midi.

A Yalakköy, nous laissons la grande nationale 825 pour prendre une petite route vers Develi. Des drapeaux partout, une campagne électorale  approche !…

P1030314TUR

Au loin le volcan Erciyes Dägi (3920 m) et ses cimes enneigées.

P1030312TURNous nous poserons à ses pieds … pour une bonne soirée de détente..

P1030315TUR P1030317TUR

 

…dans un champs d’armoise, toujours en compagnie des mini-marmottes: tango à la chasse… mais gare à celui qui nous surveille!

P1030329TUR P1030322TUR

P1030332TURTango course un beau renard beige qui détale heureusement !…..Le petit con !!!! Plus de peur que de mal .

Samedi 28 Mai

6 h.Réveillés par le berger et son troupeau qui passe autour de la voiture . Ce matin le volcan était complètement dégagé, mais cela ne durera pas.

P1030323TURP1030327TURNous prenons notre temps,  l’étape ne fait que 50 km.

Görémé

Camping KAYA  en dehors de la ville, avec vue sur les cheminées de fée,  en cette saison que des allemands et des hollandais..

Ballade en ville, que des cars de touristes…à nous faire fuir .

P1030337TUR P1030341TUR P1030338TUR

 

Gros village, hérissé de cheminées de fée. Vie traditionnelle et développement touristique effréné se côtoient…dans les ruelles sur les hauteurs, beaucoup de jolies maisons  récemment retapées.

P1030345TUR

P1030344TUR

 

 

 

Ce midi bel orage, nous montons la tente sous le grain. Grand nettoyage de la voiture, du frigo et grande lessive…

Le beau temps revenu, randonnée derrière le camping,  » la vallée Rose  » au milieu des cheminées, loin de l’agitation…

P1030371TUR

 

Petit sentier qui descend vers un canyon tout en musardant au milieu des cheminées…des cônes, des colonnes, des tours et des aiguilles .P1030353TUR

 

P1030355TUR P1030358tur

 

 

….creusées d’anciennes habitations…et d’églises.

 

P1030360turPetit tunnel creusé dans le tuf par l’oued voisine,  à l’abri du soleil,  maintenant il cogne! et le ciel d’un bleu…presque bleu marine…après l’averse quelle limpidité !

 

P1030367TURVieux pigeonniers dont l’entrée est ornée de dessins polychromes qui avaient pour but d’attirer les pigeons. Les paysans de Cappadoce pensent qu’ils sont les seuls oiseaux à discerner les couleurs . Autrefois la fortune d’une famille se calculait à l’importance et au nombre de pigeonniers ; la fiente, un engrais naturel, représentait une richesse naturelle, et constituait une véritable industrie.

P1030369TUR P1030368TUR

Dimanche 29 Mai 

P1030372TURLes premières montgolfières s’élancent dans le ciel .

 

 

Nous sommes debout de bonne heure pour aller visiter «  le Musée en plein air  » avant l’afflux des cars…P1030373TUR

Le musée regroupe plusieurs églises rupestres.

P1030389RUR P1030390TUR

Eglise à la Sandale -Eglise sombre -Eglise du serpent – Ste Barbe….toutes abritent de nombreuses fresques et des portraits de saints …

P1030383TUR P1030385TUR P1030384TUR P1030380TUR

 

 

P1030382TURP1030388TURP1030393TUR

Il est temps de terminer la visite…les cars arrivent en nombre !

P1030396TUR

Après midi autour de Görémé .

P1030397TUR P1030401TUR P1030400TUR P1030403

Uçhisar – Urgüp-Cavusin

P1030398TURDrôles de champignons…

P1030409TUR P1030410 P1030411

P1030428TUR

Lundi 30 Mai

 

Réveillés par les montgolfières au- dessus de nos têtes.

Elles sont en nombre, P1030417 P1030423 P1030418

 

 

 

magnifiques dans la lumière orangée du petit matin.

 

Après quelques courses au village,  nous reprenons la route,  direction plein Est, vers une partie du Kurdistan turc . Beaucoup de pistes  en perspective….

 –  Est -Nemrut Dagi-Erzincan 

(30 mai – 2 juin)

§ –  Est -Nemrut Dagi-Erzincan

Des  pistes de montagne splendides …toujours dans la verdure  et de la fraîcheur le long des torrents.

 

P1030437TUR P1030435TUR P1030432TURPique nique avant de rentrer dans la gorge.

P1030431TUR

 

Quelques vestiges romains au détour du chemin…

P1030439TUR P1030438TUR

et bientôt l’heure de s’arrêter, un petit chemin au bord de la rivière, en contre bas de la piste nous devrions être au grand calme !

P1030440TUR P1030441TURMais c’était sans compter, sur ce qui allait nous arriver pour la soirée !…..

Un berger passe, il nous fait comprendre qu’il va chercher du bois et nous demande de monter chez lui sur la colline en face pour prendre le thé…Au bout d’un quart d’heure, c’est un groupe de femmes avec les enfants qui viennent nous chercher…Nous passons le petit pont de bois et grimpons dans l’alpage et découvrons leurs habitations …Petits murets de pierre recouvert de grandes bâches bleues !…

« merhaba », « merhaba » (salut )

Il faut visiter….à l’intérieur s’entassent les matelas, petites armoires basses, un vieux poêle au milieu de la pièce. C’est leur maison toute l’année !!!.

Mais ce soir, grand beau,  la cuisine se fait dehors, et les femmes sont déjà entrain de la préparer.

P1030442TUR P1030444TUR P1030443TUR

Elles sont toutes heureuses de me montrer comment elles préparent leur plat traditionnel. Cet immense gâteau fourré de viande hachée et d’oignons, et parfumé d’herbes aromatiques : le Gözlerme.

P1030445TURLes tâches sont bien réparties….

Celle qui coupe les oignons, celle qui hache la viande, pendant que la dernière pétrie la dernière boule de pâte qui viendra recouvrir  le tout.

P1030455TUR P1030449TUR et pendant ce temps les hommes préparent le  » çay ».

P1030450TURP1030456TUR

La grosse tourte est ensuite placée au dessus d’un trou rempli de grosses pierres contenant de la braise, on recouvre d’herbes sèches et de brindilles que l’on embrasent…Le four est prêt, maintenant on peut faire des photos!…

  P1030458TUR

P1030460TURAu moment de partir après le thé, nous nous levons,  mais c’est un tollé général…Nous devons  rester pour partager le repas . C’est avec grand plaisir que nous restons et que passons la soirée ensemble…Les femmes d’un côté, les hommes de l’autre selon la coutume. En temps qu’invité je mangerai avec eux.

P1030461TUR P1030464TUR P1030463TURL’ouverture du four !!!!

A table …

P1030465TUR P1030466TUR

Une soirée exceptionnelle qui restera longtemps gravée dans nos mémoires !…
Nous passerons un bon moment après tous les deux à tirer sur papier, avec notre petite imprimante, toutes les photos de la soirée que demain matin nous remontrons leur offrir.

 

Mardi 31 Mai

Les enfants sont déjà partis à l’école et les hommes ont retrouvés leurs troupeaux quand nous remontons.  « mersi, mersi  » Güle Güle…. et nous reprenons la piste, un dernier coup d’œil en arrière, leur campement au loin .

P1030469TUR

 

 

 

 

Au petit village tout proche, la laine des moutons sèche au soleil, une des principales tâches des femmes kurdes.

P1030470TURDu colza partout dans les champs

P1030471TUR

 

et notre piste … le chemin des tracteurs traversant une  steppe toute en fleur à 1800m d’altitude .

P1030473TURChangement de décor nous arrivons à la grande ville de Malatya.

Une circulation intense, frénésie commerciale,  c’est la capitale de l’abricot, nous ne les verrons pas sécher sur les toits…trop tôt !
P1030474TUR

  P1030476TUR Nous retrouvons notre piste de montagne,

 

P1030478TUR

 

et un endroit bien tranquille au dessus d’un lac pour notre bivouac. Gros passage orageux. Le Nemrut Dagi se trouve de l’autre côté…

Mercredi 1 Juin

Nemrut Dagi

Piste à travers des paysages splendides, ça grimpe sec sur la fin !…Mais cela en vaut la peine…

P1030479TURUne chance, pas une voiture que celle du gardien, le site pour nous seul….

 

A plus de 2200m d’altitude, au sommet d’une montagne, un tumulus de 50m de haut sur 120 de diamètre à sa base et formé de pierres concassées.

C’est là que se fit ensevelir  il y a plus de deux millénaires, le roi Antiochos 1 er, pour reposer plus près des dieux.

P1030482
Le site est grandiose, avec la chaîne des premiers sommets de la haute Mésopotamie .

P1030486TURP1030498TUR

 

Sur la terrasse Est, des statues colossales de cinq divinités,  les têtes gisent au sol, suite à un tremblement de terre .

Apollon -La Commagène (déesse de la fortune )-Zeus – Héraclès et Antiochos…

 

P1030492TUR P1030493TUR P1030494TURP1030483TURP1030490TURL’aigle et le lion gardent l’accès…

Mais la sécurité de la chambre funéraire est formidablement conçue: si l’on retire une pierre du tumulus, toutes les pierres au-dessus s’éboulent, ainsi l’accès à la chambre funéraire est toujours resté introuvable.

 

P1030496TURLa folie des grandeurs!…

Avant de redescendre par le Sud dans la vallée des Nymphes, au milieu d’un champs de marguerites et de tulipes pour notre  pose café.

P1030501TUR P1030487TURPiste sinueuse….nombreuses rencontres avec des petits bergers et leurs chèvres.

P1030503 P1030505tur

En bas de la vallée  nous récupérons la N 360 et bientôt nous apercevons un des nombreux bras du lac Ataturk.

P1030509TUR P1030510TURCe  lac artificiel de 800 km2, fini en 1990, permet d’irriguer 150 000 ha de steppes, (culture du coton et du tabac ! ) mais quel désastre pour des dizaines milliers d’habitants déplacés .(50 villages et 15 villes englouties)

Pour passer de l’autre côté, pas de route … le ferry !

P1030514TUR
P1030520TUREt toujours l’orage ! et cette fois il ne passera pas à côté…

P1030522TURRRRRMaden et les gorges du Tigre sous la pluie.

Ce soir au bord de Hazar Gülü, le soleil revient.

P1030528TURP1030525TURP1030533TUREt nous assisterons à son magnifique coucher.

P1030539TUR

Juste le temps de dîner et replier le auvent, l’orage est de retour !.

Jeudi 2 Juin

Orage très violent dans la nuit avec de fortes rafales de vent, ce matin grand beau .

P1030540TURNous faisons le tour du lac vers Elazig.

Tatorne Casarca

Tatorne Casarca

Barrage sur le Tigre à Elazig

Barrage sur le Tigre à Elazig

P1030549tur

P1030548tur
Elevage de poissons.

 

 

 

 

…Route vers la vallée de l’Euphrate….superbe encaissée dans les montagnes.

Lac de barrage sur Euphrate

Lac de barrage sur Euphrate

P1030554tur P1030556tur P1030555tur

P1030564turL’Euphrate sort des gorges bien boueuse !

Le climat est très rude en hiver et les maisons sont bien bardées en conséquence.

Arapgir

Arapgir

Arrêt avant Kémah pour un bivouac au bord d’un champs.

P1030568tur

 

Vendredi 3 Juin

Continuons notre route sur les bords de l’Euphrate jusqu’à Erzincan, puis passons la barrière de montagne qui nous sépare de la Mer Noire.

P1030570TUr P1030571tur P1030572turPetites routes (885 et 040) magnifiques, sinueuses, virages serrés…

P1030575tur P1030574tur Sur le versant Nord il pleut …et les torrents sont très gros.

Arrivée sur la Mer Noire à Giresun, nous continuons vers Ordu à la recherche d’un camping…minable en bordure de la mer, et l’on discutera tarifs …(20 YTL pas plus !)

La mer a la couleur du ciel gris,  » noire « . Normal !!!

P1030584tur

Ordu

Ordu

– de la Mer Noire à la Grèce

( 4 Juin – 9 Juin )

§   –  Mer Noire

Samedi 4 Juin

Il pleut toujours, petit crachin vers la pointe de Persembé, quel dommage! Comme le ciel la mer est bien sombre, brouillard dans les montagnes couvertes de noisetiers et plongeant dans la mer.

P1030590tur P1030597turPuis nous reprenons la piste, plein sud. Nous mettrons presque la journée à sortir de ce massif montagneux. Tours et contours- demi tours notre piste n’existe plus, il faut faire le tour de ce barrage artificiel ! Tous les habitants veulent nous remettre sur le bon chemin…le boulanger, le taxi. Et tout cela sous la pluie, avec une visibilité quasiment nulle dans le brouillard !… Belle galère !!!

P1030598tur P1030601tur P1030600turLa pluie a enfin cessé, bivouac après Alpasian au bord de la rivière dont je surveille régulièrement le niveau avec des petits cailloux….Il ne bouge pas, nous pouvons dîner tranquillement sans déplacer la voiture!…Au lit de bonne heure, la conduite dans le brouillard, sur la piste,  n’ a pas été facile.

Dimanche 5 Juin

Couchés tôt, 5h30 bien réveillés. Il fait grand beau, petite brume sur la rivière, cigognes, hérons, grues, merles, ils sont tous là…

P1030602

 

 Petite ménage pour la voiture et en route pour Amasya.

 Amasya.   

Nous grimpons à la citadelle édifiée dès l’Antiquité, plantée sur un éperon rocheux pour surveiller la gorge, très  bien conservée, vue magnifique de la ville et de la vallée.

P1030603TUR

P1030605TUR

En bas, la vieille ville, avec le long de la rivière de splendides maisons ottomanes serrées les unes contre les autres tel un jeu de cubes ocre, jaunes, blancs. De toute beauté! Les étages s’avancent en saillie au dessus de l’eau, avec des fleurs un peu partout.

P1030611TUR

Petite ville très sympathique, nous prendrons un thé en terrasse.

Ce midi, Merzifon, nous irons soulever les couvercles des grandes casseroles du restaurant pour savoir quoi manger….

Remontons maintenant plein Nord ..Dans la vallée des kilomètres de rizières et de champs de pavots.

P1030615 P1030619

Paysages très contrastés;

P1030623TURIci la Provence…

 

…puis  vers le col …. un petit coin du Jura, des prairies bien vertes, des petits ruisseaux…On se pose !…

P1030627TUR

Lundi 6 Juin

Surprenante cette Turquie qui ressemble tellement à certaines de nos régions, ce matin nous continuons à traverser le haut des Cévennes…La Hte Loire…

Safranbolu,

joyau de la région de la Mer Noire , capitale du safran. Vieille ville ottomane….échoppes, bazar, fontaines….pleine de charme.

P1030633TUR P1030639TUR Et bien sûr, il y a la boutique de Lokum !…de toutes sortes….un régal!P1030637TTUR

 

 

 

 

 

Amsara, nous sommes sur la Mer Noire, petit port de pêche adorable avec la montagne qui tombe dans l’eau. Cette fois elle est bien bleue… presque turquoise par moment, déconcertante avec sa végétation presque tropicale.

P1030646TUR P1030648TUR

Nous poussons jusqu’à çakraz pour trouver le camping…fermé ( le routard pas à jour !)

On cherche une ouverture sur le bord de l’eau…et nous finissons par trouver la perle rare…(plage n°2) dans une crique, barques de pêcheurs un semblant de plage antillaise…

Je ne résisterai pas longtemps à l’envie de piquer une tête dans cette  » mer noire », un peu fraîche, mais quel bonheur !….Bivouac….

P1030650tur P1030653tur

 

Mardi 7 Juin

Nous sommes tellement bien que nous restons pour un brek…

Ce matin  » pêche aux moules « , au moins nous saurons quoi  manger ce soir, en attendant les poissons appâtés  aux moules….
P1030657TUR

 

 

 

Maurice prépare la canne à pêche…

P1030651tur

 

 

P1030661TUR

Journée superbe,  plage, baignade….

Mercredi 8 Juin

A regret nous quittons notre petite crique.

P1030662TUR

Toute la journée nous longeons la mer, paysage très accidenté, on monte et on descend sans arrêt . Les montagnes toujours couvertes de culture de noisetiers… pâtisseries  à la noisette…hum!!!

P1030663TUR P1030668TUR Sile : sur un promontoire rocheux dominant la mer.

 

Sur le port, pittoresque petite anse protégée par une tour génoise.

 

P1030666TUR

Ce soir, camping… pas le choix!

Jeudi 9 juin

Du bruit toute le nuit, la route, les chiens……

Route vers Istanbul, traversée de la ville,  Ste Sophie dans les petites rues.

P1030677TUR P1030679 P1030678TUR P1030685TUR

P1030669TUR P1030671TUR P1030674TURVille trépidante, très jeune et très moderne, mais pas facile,  voire impossible de se garer avec le 4X4… Nous continuons avec la ferme intention de revenir passer 3 ou 4 jours à pied et sans Tango ….Plus d’une heure et demie pour sortir de la ville, de la folie en voiture…

Les freins se mettent à grincer sérieusement…les plaquettes sont mortes ! Encore quelques kilomètres et l’on répare à l’ombre d’une haie, des voisins nous invitent à boire le café chez eux…

Ce soir encore un bivouac dans un champs non loin de la frontière grecque, mais qui se termine mal…un pépé nous déloge à coup de fusil… ( en l’air ).Nous rencontrons alors un couple d’agriculteurs qui nous emmènent dormir dans leur plantation de courgettes.Ils connaissent le vieux habitué de la chose….Mais nous pas du tout habitués à cet accueil dans le pays… la frontière n’est pas loin…avait-il peur que l’on lui vole ses cerises ? Nous repartirons demain matin avec un cageot de légumes !….

Bye, bye … la Turquie …merci à tous pour votre hospitalité et votre gentillesse. C’est promis nous revenons à l’automne.

Le retour commence !!!!

Grèce>>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>