3- Perou

<<< Bolivie                                        Atacama 1 >>>

Météo-Pérou

§ nos traces sur Wikiloc

 

D22/11

Un passage rapide des deux postes frontières, aucun contrôle de véhicule, nous plaisantons avec les douaniers contents de dire trois mots de français.
R 35 nous sommes au Pérou, la route est bonne.
Arrêt déjeuner après Juli, au bord du lac.

P1170572

P1170574

P1170587
Puno, nous faisons le change : 1 euro = 3,32 Sol péruvienne.
Bivouac sur le parking de l’hôtel Sonesta Posadas del Inca où dînerons ce soir en dégustant les spécialités locales, à savoir la truite sous toutes ses formes… un régal!….

P1170592

L23/11

Iles Uros.

Ballade en bateau aux îles Uros.

P1170601

P1170600
Iles faites main, échafaudées sur les racines entrelacées de plantes aquatiques, formant un socle de 2 m d’épaisseur, que l’on tapisse ensuite d’une bonne couche de tiges de « totora », le roseau du lac. Des troncs d’eucalyptus servent à renforcer la structure porteuse de ces galettes flottantes et des pieux sont piqués dans le fond du lac pour les amarrer.

P1170605 P1170615
Les îles sont de vrais villages , comportant des huttes en totora. Avec ce jonc ils fabriquent aussi leurs embarcations à proue en forme de tête de puma.
Les Uros, premiers habitants de ces îles, furent décimés par les espagnols qui les réduisirent en esclaves pour exploiter les mines de Potosi et furent remplacés par le peuple Aymara qui perpétue maintenant leurs traditions à des fins essentiellement touristiques.
1 heure de bateau A/R , nous arrêtant d’îles en îles…où sont vendus des objets artisanaux…Il faut bien faire marcher le commerce !…
Touristique : oui, mais à voir !…

P1170623 P1170627
Après, un lavage de voiture, un graissage…la route ,

PUNO

PUNO

puis piste vers une petite lagune dans l’intérieure des terres où nous découvrons encore un habitat particulier.

P1170632Passons l’après midi relax et ce soir les habitants du village sont venus nous chercher pour que l’on se rapproche de leurs habitations…

P1170634
Plus prudent d’après eux!…

M24/11

Pas chaud ce matin, 0°…

Route vers le Nord en direction de Julica et Pucara, large vallée toujours à 3850 m.

P1170636Passage du col de la Raya à 4315m.

P1170645 P1170647 De l’autre coté du col le paysage change radicalement, la verdure, les champs de maïs remplacent la pampa…

P1170651 P1170654
En agglomération de drôles d’engins circulent…

Ce soir un bivouac en plein pays inca sur un terrain de foot…

P1170658

M25/11

Route vers Cusco…P1170660

Ce soir camping sur les hauteurs de la ville que nous visiterons demain.

P1170663

J26/11

Cusco.

Ce matin nous prenons l’heure péruvienne avec une heure de plus. Donc une heure à flâner au lit et attendre que le soleil réchauffe un peu notre habitat. (11° à 7 h).

P1170667
Nous descendons à pied en ville et par d’étroites ruelles pavées. Le sous- bassement des maisons fait de murs anciens construits par les Incas .

P1170668 P1170671

 

 

 

 

Nous arrivons à la Place d’Armes qui occupe une partie de l’emplacement de l’ancienne Huaccapayta.

P1170675 Centre de l’empire Inca,

P1170679 grande esplanade autour de laquelle des arcades grouillantes,

P1170676et différents édifices religieux, telle la cathédrale et de sa rivale la Compania de Jésus.

 

P1170680 P1170677
Avec ses places ombragées, ses jardins fleuris, Cusco est une ville très agréable où l’on retrouve un urbanisme arabo- andalou où les églises baroques côtoient les casonas, ces belles demeures d’antan.

-Plaza de Regocijo

P1170685 -Iglesia y Convento de San Francisco

P1170686

 

 

 

-Iglesia y Convento de Santa Clara

P1170687

P1170683Une petite visite au centre artisanal et un petit resto , nous rentrons un peu fourbus…

Vallée sacrée.

Appelée ainsi car elle s’est développé au 15e , lors de l’expansion de l’empire inca, dont elle fut le premier grenier agricole.

V28/11

P1170694 P1170698

PISAC

A l’extrémité Est de la vallée, grosse bourgade rurale d’architecture coloniale..

Perchées sur une crête rocheuse, les ruines incas, comptent parmi les plus belles du pays.

P1170702 P1170705
C’était à la fois une ville, une garnison militaire défendant le sud de la vallée, un centre agricole et un complexe religieux.

Une grande beauté, ces terrasses de cultures construites par les incas et toujours utilisées, elles leurs permirent de fertiliser les pentes abruptes.

P1170712

 

Pour accéder à la partie religieuse du site « Intihuatana »,un chemin escarpé et un tunnel de 8m où faut bien se courber pour passer…P1170714;

Ce secteur central comprend plusieurs petits temples taillés dans la pierre parfaitement ajustée, avec des niches pour recevoir les idoles

en or.P1170721 P1170723

Au centre s’élève le temple du Soleil de forme circulaire au milieu duquel pointe le pilier de fixation du soleil.

P1170720 P1170710

 

 

 

 

 

 

De Pisac nous filons sur Urubamba où l’orage menace puis direction Moray , et cette fois il éclate avec beaucoup de violence…nous ne descendrons pas de voiture…

P1170737village de MarasP1170742

Moray se compose de quatre groupes d’arènes en cuvette, constituées de dix gradins circulaires superposés.

Des canaux d’irrigation apportaient l’eau d’une terrasse à l’autre, par des rigoles creusées dans la pierre.C’était un jardin d’acclimatation…Les différences de température et d’humidité entre chaque gradin permettaient de tester les plants en fonction du climat et de l’altitude.

L’orage passé nous retournons vers Maras et ses salines à flancs de montagne.

P1170747

Taillées par les incas, un ensemble de petites terrasses, destinées à recueillir les eaux salées d’une source souterraine qui s’évaporent ensuite au soleil à la saison sèche.

P1170745

S28/11

Dans le soleil du matin…après avoir dormi près de l’entrepôt de sel.

P1170755

.P1170754 P1170756

 

 

 

 

 

 

 

Ollantaytambo

Cette cité inca qui domine le village fut aussi une grande forteresse, un centre religieux, un observatoire astronomique et un centre agricole qui s’étage en une série de gradins orientés à l’Est.

P1170766 P1170772

Le site s’ouvre par une vaste place carrée, bordée de maisons en adobe.

P1170786

P1170788
Vestiges du palais de la princesse, avec ses fontaines. » le baño de la Nusta ».
Le temple de l’eau.

Il faut ensuite grimper l’abrupte envolée des terrasses.

P1170775

Creusé dans le roc un escalier conduit en haut du site, jusqu’à la puissante forteresse.

P1170776 P1170778
Nous y arrivons par deux portes monumentales, en son centre le temple du soleil dont il subsiste un pan de mur cyclopéen constitué de six monolithes en porphyre rouge.P1170779

Ces pierres provenaient d’une carrière située de l’autre côté de la rivière, à plus de 6 km de là….comment ont-ils pu les hisser jusqu’en haut… cela reste encore un mystère?

P1170781 P1170782

 

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route….les sommets sont enneigés.

 

cordillière Urubamba

cordillière Urubamba

P1170796

Chinchero

Selon la légende inca c’est le lieu de naissance de l’arc en ciel.

Petites maisons en pisé montées sur des fondations incas, en pan inclinés.P1170803

Eglise coloniale ( fin 16è)P1170805

Nous assistons à la fin de la cérémonie d’un enterrement. Tout le village est là….P1170809

 

 

 

 

D29/11-L 30/11-M 1/12

Nous sommes toujours au camping de Cusco,P1170816 - copia

après les courses, aujourd’hui bloqués par une grève des camions.
De la pluie toute la journée, il ne fait vraiment pas chaud !
17 h30, branle bas de combat, il parait que des cars passent les barrages…alors vite nous plions tout et fuyons Cusco, pour être sûr ne pas rester bloqués une journée de plus…
Nous roulons une quarantaine de km à la tombée de la nuit sur la route de Puno et finissons dans l’arrière cour d’une station service pour la nuit.

M 2/12   

Réveillés, très tôt par les camions qui ont repris la route… 6h il est temps de bouger et d’aller un peu plus loin, nous déjeunerons plus tard…
Nous redescendons vers Aréquipa……..

P1170817 - copia

A Combapata nous quittons la Ruta 3 S pour grimper dans la montagne et rejoindre El Descanso par une piste superbe à plus de 3900 m, toute en corniche… et quel panorama !

P1170826 - copia

P1170824 - copia P1170820 - copia

Passons Yauri (Espinosa ), toujours par la piste en direction de Caylloma, nous nous arrêtons près d’un village et son église à flanc de colline . ( 3950 m) l’orage menace ….

P1170834 - copia

 

 

J 3/12
0°, une nuit bien calme, juste un peu fraîche…Un peu de brouillard sur la rivière toute proche.

P1170836 - copia
Après la traversée de quelques villages pour sortir de la vallée, nous entamons une belle grimpette dans un canyon merveilleux.P1170837 - copia

P1170839 - copia
Une géologie toute particulière faite de grès rose, ruiniforme…

P1170846 P1170850
Arrivons sur un site archéologique, Mankallagta, village inca aux maisons et greniers tout en ronds…nous sommes à plus de 4000m.P1170847
Poursuivons le rio, limpide, aux couleurs bleutées, parfois vertes, d’une grande beauté !
Encore quelques km sur cette piste et nous découvrons un site grandiose, à couper le souffle…« Très canyones »

P1170856P1170862

 

P1170860
Aucun guide ne parle de cette piste qui pour nous, a été un enchantement, aussi nous la baptiserons «  La Très Canyones ». A part une voiture d’un local, nous n’avons rencontré personne.
A Suykutambo, un péage de 5S,  il faut bien entretenir la piste!…

P1170867 P1170866
Nous grimpons toujours, encore des villages à 4300m, beaucoup d’élevages d’alpagas.

P1170875P1170877
Un premier col à 4510, nous sommes en pleine puna.

P1170869
Puis un second col à 4707m , on se fait vraiment bien à l’altitude, bien sur il n’est pas question de faire un 100m…

P1170873
Derrière nous, le beau soleil de ce matin s’est transformé en giboulées et gros grains, c’est la saison!…

P1170879
Descente vers Sibayo où nous récupérons la route bitumée vers Chivay.

Chivay

La porte d’entrée vers le Canyon de la Colca, jolie petite ville avec son marché coloré. Les femmes portent toutes de grandes jupes longues multicolores.
Dans cette ville, cohabitent deux ethnies que l’on repère facilement grâce à leur habillement différent.
-Les  » Collaguas »  parlent l’aymara, descendent du volcan Collagua et portent une capeline brodée, arrondie, imitant la forme conique du volcan.
-Les  « Cabanas »parlent le quescha et  descendent de la montagne Hualca-Hualca situé au dessus de la ville et au sommet bien enneigé et par mimétisme porteront un panama blanc ornée de perles et de broderies pastels.

P1170897P1170899

Route vers le canyon de la Colca qui atteint une profondeur de 4160 m ( le plus profond du monde !)

P1170901 P1170910

Les pentes du canyon sont façonnées de terrasses agricoles, retenues par des murets et irriguées par des canaux venant du sommet des montagnes environnantes.
Beaucoup de cactus et d’agaves…
Au mirador de Cruz del Condor, arrêt pour la nuit sur le parking, les touristes sont tous repartis…
Juste le temps de s’installer… 5 condors au dessus de nos têtes…ils rentrent nicher dans les falaises.

DSC_0962 DSC_0963
Quel vol majestueux! Il ne vol pas, il plane…
Joli coucher de soleil.P1170916

P1170922P1170921

V 4/12
5° grand soleil.

P1170924 P1170923

8h les cars de touristes arrivent pour voir passer les condors.(Théoriquement entre 9h et 9h30!!!!), mais ce matin, point de condors et pourtant la foule, massée en haut du mirador, attend…P1170930 P1170944
Nous repartons vers 10h, pour nous installer à 1km de là dans une grande clairière en bordure du canyon. Paysage grandiose et vue imprenable!

P1170938
Journée de repos et vérification de la voiture.

S 5/12

Toujours pas de condors en vue…remontons la vallée de la Colca, un petit arrêt au village de Yanqué recroquevillé autour de son église coloniale.

P1170948
Après Chivay nous nous élevons très rapidement par une route en lacets pour atteindre un plateau à 4500m.

P1170953

A partir de là, plus aucune végétation, le désert de cailloux a remplacé la puna et au loin le volcan fume à côté du Nevado Ampato (6310 m)

P1170957

Tout doucement on grimpe et on grimpe…4880 m le col de Patapama.                                 Les bords de la route parsemés d’empilements de petites pierres « apachetas »,offrandes aux divinités des montagnes.

P1170961
Après le col une belle descente vers le parc des Salinas et Agua Blanca, dernière touche de verdure, nombreux alpagas

P1170973

.P1170972
Puis émerge le massif des volcans dominant la ville.

 

 Aréquipa.

P1170966

Les abords de cette ville sont très décevants…des bidonvilles, des maisons pas terminées, des ordures partout ( on se croirait là- bas…il y a même la vallée du « Dadès….)

P1170979 P1170980 P1170983
On se pose près du centre ville au Cpg Las Mercédes.

P1180005 P1180006
La ballade en ville nous réconforte.
Le centre historique de la « ville blanche » est splendide, faite en « sillar » pierre volcanique d’un blanc pur.
– Plaza d’ Armes, une foule grouillante en cette fin d’après midi et c’est bientôt Noël…

P1180001

– Cathédrale datant de 1656, le bâtiment est tout rutilant, reconstruit depuis peu, car écroulé trois fois par les séismes…( le dernier en 2001..)
– Belles demeures aux frontons sculptés, architecture baroque…

P1170984 P1170988
A la tombée de la nuit tout le monde est dehors, beaucoup d’animation !

P1170990

D6/12
Ordi…resto.

L 7/12
Sortie de ville impressionnante, un paysage jamais vu…montagne café au lait, beige crème, chocolat, saupoudrée de sable blanc…Le désert commence !!!

P1180009

La Panamericane

Plus de 250 km aujourd’hui sur la Panaméricaine…des dunes, du sable…

P1180011 P1180015 P1180018
Une petite piste et nous voilà derrière une dune à l’écart de la route. Super…nous retrouvons notre ambiance « saharienne »

P1180031 P1180036 P1180032

M8/12
Une petite incursion vers l’océan Pacifique, nous arrivons à Ilo et longerons la côte en direction de Tacna.

P1180043 P1180048 P1180052 P1180053
Après des km de plage dans la brume de bord de mer, une côte rocheuse où le désert tombe littéralement dans l’eau. Beaucoup de petits îlots recouverts de  « guano » bien blanc. ( le Pérou en est le premier pays producteur .)
Ne voulant pas entrer dans cette ville frontière de Tacna, pour la nuit, nous nous installons juste avant, dans une oliveraie.
Demain nous passons au Chili, alors ce soir on vide le frigo…contrôle sanitaire oblige… pas de végétaux, pas de viandes…

Atacama 1 >>>