7-Terre de feu

                                                                                                              Cormorans impériaux – Ushuia

 

Patagonie Chili <<<                                                            Retour>>>

§ traces Wililoc.

10 patagonie 001

Tierra del fuego

J 11/02

Punta Arénas  13°

7h30 vers le port, pour un embarquement 9h.P1200033 P1200032

La mer est d’huile mais le ciel bien noir, nous quittons le continent sous un grand soleil, mais bientôt un grain qui ne dure pas et nous avons droit à un bel arc en ciel sur le port.P1200039

Traversée très calme, pratiquement pas de vent.P1200040

Nous sommes au milieu du détroit de Magellan et avons du mal à réaliser où nous sommes !…

En face la «  Tierra del Fuego » battue par les vents et les courants, une Terre qui exerce toujours autant de fascination …

L’entrée du port de Porvenir, accueillis par un groupe d’orques qui s’amusent autour de la bouée.P1200058

Il pleut à seau!…P1200060 P1200062

Gros bourg, aux maisons colorées en tôle ondulée.

Cette fois nous avons les pieds en Terre de Feu…mais toujours au Chili.P1200063

Nous entamons la piste, en très mauvaise état, glissante à cause de la pluie; un groupe de motards se relève devant nous, sans trop de mal.P1200068

Côte déchiquetée, paysage de grande steppe jaune, étendue à perte de vue .P1200069

Le soleil revient c’est le moment d’un arrêt.P1200071

Estancia OnaisinP1200078

Estancia CameronP1200097

Tous ces bâtiments semblent à l’abandon!

Timaukel.P1200090 P1200093

A la lisière d’une forêt à l’abri du vent, nous dormirons ce soir.P1200106 P1200103 P1200107

Une forêt comme il n’en existe qu’ici, hêtres d’antarctiques recouverts de lichen chevelu, la fameuse « barbe de saint Antoine »,  des sous bois jonchés d’arbres morts enchevêtrés les uns dans les autres… la forêt primaire.

Quel beau jouet pour Gamin, une carcasse de guanacos!P1200109

Nous sortons l’équipement complet de montagne, pour être bien au chaud!!!

V 12/02

5° au petit matin, nous avons entendu les renards dans la nuit.

Par la Y 85 nous allons au Lago Blanco.

Le Rio Grande.P1200121

Drague aurifère  datant du début du 20è siècle.P1200111

 

 

 

Petite estancia au bord de son lac..P1200127 P1200099

Grande steppe avec de très nombreux moutons et autour du lac la forêt, les tourbières, les marécages et leur habitat de castors.

P1200146P1200130

Passons l’après midi au bord du lac « Blanco »,bien emmitouflés , le vent souffle et le lac est blanc…mais d’écume et de vagues qui écrêtent…sinon il a la couleur du ciel, bien gris.P1200134 P1200137

Nous sommes bien à l’abri dans les arbres, et ce soir ne ferons pas de vieux os pour aller sous la couette….

S 13/02

6° il a plu pratiquement toute la nuit, avec de bonnes rafales de vent dans les arbres.P1200143

Ce matin 9ème passage de frontière entre Chili et Argentine.

Moins de 10 minutes à chaque poste, personne ! Et surtout il ne fait pas chaud et le douanier n’a pas voulu quitter son poêle pour visiter la voiture !…Ceux sont les seuls personnes rencontrées en deux jours !

Nous roulons vers Rio Grande dans une steppe bien rase, très nombreux guanacos et moutons.P1200149

Une estancia tous les 100 km, mais quelle taille.P1200151

Après notre traversée d’Ouest en Est, nous retrouvons l’Atlantique vert d’eau.

P1200154

Quelques courses en ville, et déjeuner sur le bord de mer.P1200152 P1200153

Route vers Ushuaia…200 km.Et toujours des ciels extraordinaires.

P1200160

P1200161 P1200163

Bivouac sur les bords du Lac Fagnano, toujours à l’abri dans la forêt.P1200164 P1200169

Grand beau, après un gros grain !

 

 

 

 

 

P1200171

D 14/02

Ushuaia


Encore quelques km après le lac EscandidoP1200184 P1200182 et nous voici à Ushuaia pratiquement le terme de notre projet, un peu plus de 23 300 km depuis notre départ…

P1200197
Difficile de croire que nous sommes au bout du bout…mais c’est écrit, « fin del mundo » après c’est l’Antarctique.P1200212

Un temps Patagon, c.a.d du soleil et des nuages, un ciel magnifique, des montagnes enneigées et pour le moment un canal de Beagle juste un peu agité.P1200193

P1200198 P1200202

Ce midi un petit resto pour manger du crabe… en cassolette.

P1200208
Un petit hôtel sympa, style auberge de jeunesse Los Lupinos , nous avions eu peur du vent sur le port,  mais finalement rien ce soir. Une Wifi qui ne marche pas trop mal !
Ce soir la saint Valentin, encore une occasion pour boire une bonne bouteille de Cabernet Sauvignon argentin.

P1200196 P1200210
Demain nous devons partir faire un tour sur l’eau si la météo reste bonne.

L15/02

En réalité, nous avons bien trop chaud à l’hôtel malgré les fenêtres ouvertes, il est vrai que depuis cinq mois nous vivons dehors au grand air en suivant les caprices de la météo, une météo bien clémente jusqu’à présent .

Ce n’était pas vraiment l’image que j’avais  en imaginant Ushuaia…

P1200207P1200220

…..mais plutôt celle-ci avec ses petites maisons basses et ses petits voiliers.

Une matinée sur l’eau, à bord d’Ushuaia Explorer, sur le canal de Beagle, au milieu des îles.
Le temps un peu gris, mais une mer d’huile !

P1200217 P1200227
Isla de Los Pajaros, colonie impressionnante de cormorans impériaux, quelques milliers d’oiseaux .

P1200249

P1200232 P1200236

Isla de Los Lobos c’est maintenant l’île des otaries et lions de mer. Ces énormes bestioles peuvent atteindre 300 kg.

P1200275 P1200276 P1200270

 

 

 

Cormorans de Magellan vivants dans les falaises.

P1200251
Le phare des Eclaireurs que nous allons virer avant de regagner le port, après 2 h 30 de ballade merveilleuse.

P1200280

P1200286 P1200284

Sur le port il fait grand soleil, pas de vent, il ferait presque trop chaud avec votre habillement !
Déjeuner au Bistro Ideal, le plus vieux de la ville, pour manger le fameux crabe austral .P1200306 P1200307
Mais encore déçus, ils nous le servent avec une mayo industrielle et du ketchup…et reste très fade.
Notre crabe normand ou breton est bien plus goûteux!  Pas chauvine….

P1200216

P1200309

Adieu le Grand Sud

Bivouac en dehors de la ville, au bord du rio et cette fois beaucoup de vent.

P1200312

P1200313
Notre Gamin récupère encore une belle collection de teignes bien collantesP1200175.P1200311

Une belle prairie, sous les arbres qui s’agitent de plus en plus…D’ailleurs nous changerons de place dans la soirée, ils remuent tellement que nous avons peur de les prendre sur la tête…

P1200318 P1200317

Voici le terme de notre grand voyage au bout du monde «  del fin del mundo « comme ils disent ici.

Mais tout n’est pas fini, maintenant il faut entamer le retour, encore 4 à 5000 km que nous ferons en longeant la côte Atlantique vers Buenos Aires et Montévidéo

M16/02

Grosses rafales de vent toute la nuit, mais bien à l’abri derrière nos buissons.

Nous aurons quand même quelques flocons avant de quitter notre bivouac.P1200320 P1200322

Reprise de la route vers le Nord,P1200324 P1200194

Ce soir Rio Grande au bord de la mer, bien gris vert et surtout bien agitée…

P1200327
Révision, vidange de la voiture… Un amortisseur a rendu l’âme avec nos dernières pistes, nous irons maintenant un maximum sur les routes……

Bivouac sur la plage en bordure de l’estuaire du rio…

Non ce n’est pas miel d’Agon en face !…mais cela y ressemble.

P1200328

 

 

Retour>>>

 

Une réponse à 7-Terre de feu

  1. lulu et yvette dit :

    Nicole et Maurice merci de donner de vos nouvelles ici nous avons eu une tempête pendant plusieurs jours et beaucoup d’eau à certain endroit ,nous avons repris notre
    petit train train après notre retour de Tartane,il fait frais mais pas encore de froid .
    Profitez bien de ces beaux paysages ,mais très prudent .Bises à vous deux ,caresses ç Gamin A bientôt Lulu Yvette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>