8- Le retour – Côte Atlantique.

                                                                                                              Lions de mer- Caleta Olivia

 

<<< Terre de Feu 

Retour en rouge.

M 17/02

Direction le poste frontière de San Sébastian ( 10ème) passage rapide.
Toujours une steppe rase et bien jaune où seuls les guanacos et les moutons animent le paysage.

P1200336P1200347
Ce midi pendant le déjeuner un petit renard gris(Zorro gris), pas farouche du tout, viendra quémander un peu de nourriture…un os de poulet fera bien son affaire.

 AMSUDDSC_0365P1200339P1200345
Au milieu des champs de pétrole,

P1200329 à Cerro Sombrero, notre bivouac, après notre dernier plein de gasoil au Chili ; Depuis un bon moment nous roulons «  chilien » environ 50-52 centimes d’euros /l.P1200355 P1200352

J 18/02

Beaucoup de circulation, et un Gamin qui a grogner toute la nuit !…à cause du bruit…
Grand beau , grand soleil et du vent nous filons pour prendre un ferry à Puenta Espero.P1200367
A cet endroit le détroit de Magellan est le plus étroit et nous ne mettrons que 20 minutes à le traverser, à peine le temps de boire mon café ! Nous sommes toujours au Chili mais plus pour longtemps, un dernier village pour liquider les derniers pesos et c’est la frontière argentine. Monte Aymond. ( 11ème)P1200375 P1200376

Le paysage change un peu , grande plaine au milieu de nombreux cratères volcaniques.P1200380
Direction Rio Galegos par la ruta 3.
Bivouac à 20 km au Nord au bord du RIO à Güer Acke , du vent mais surtout une grosse différence de température.
Des centaines oies et d’oiseaux autour de nous.P1200387 P1200388

V 19/02

Retour à Rio Galégos pour du gaz et prendre du change au distributeur. ( nous avions oublié hier, mais nous ne pouvons retirer que l’équivalent de 80 euros à chaque fois !…)
Le gaz impossible, ils n’ont pas l’embout adapté, malgré le notre.
Reprise de la route…300 km de ligne droite entre les clôtures.
Il souffle un vent chaud, la température monte sérieusement, à tel point que l’on s’arrête pour se changer et remettre les shorts!…
Puerto Santa Cruz.P1200402 P1200404
Au bord de l’immense estuaire du rio Chico et du Santa Cruz, dans une lande superbe…bivouac.

P1200396 P1200397
20 h il fait encore 21°

S 20/02

18°
Du vent dans la nuit.
Route toujours aussi droite… circuler, rien à voire. Nuages de poussière, guanacos, guanacos….P1200413
La chaleur monte, 35°, nous roulons fenêtres ouvertes… brume de chaleur et un vent latéral qui souffle à 60-70 km/h.

P1200447

Prenons la piste vers Bosques Petrificados,P1200421 et là c’est la tempête avec des rafales à 100km/h, nous avons du mal à tenir debout en visitant le site.P1200437

Forêt d’araucaria pétrifiés datant de 150 millions d’années.

P1200424

P1200428 P1200429 P1200434

Nous trouvons un abri pour la nuit auprès de l’estancia La Paloma..

Jusqu’à présent je trouvais que nous n’avions pas encore rencontré ce fameux vent de Patagonie, aujourd’hui nous sommes servis.!…et ça ne rigole pas.

Seules  quelques petites fleurs rases mais très colorées peuvent pousser.P1200448

D 21/02

P1200652

Le vent s’est calmé dans la nuit, il fait toujours grand beau…
Ruta 3 vers Caleta Olivia, toujours le même paysage monotone…
Déjeuner au bord de l’eau…

P1200449

Au sud de Caleta, beaucoup de monde sur le rivage, est là un spectacle exceptionnel !

P1200454 P1200456 P1200460

Une énorme colonie de lions de mer sur plus d’un km…

P1200468

P1200464

Ils sont là, à nos pieds.

P1200478

P1200476

Reprise de la route vers Rada Tilly et cette fois camping pour la Wifi, mais hélas comme partout …cela ne passe pas ! Alors il faudra encore attendre.

Nous rencontrons Claudia et Guy avec leur gros camion, partis faire le tour du monde ( 5-6 ans !), passons une agréable soirée ensemble, tout en faisant un échange d’infos, ils descendent vers le Sud.

L 22/02

La WiFI,  toujours pareil…

P1200483 P1200484
Ruta 3 vers Rivadavia, puis le ripio RP 28 vers Bahia Bustamentes , très roulant.

P1200486

Toujours pas possible d’accéder à la mer ce soir, alors c’est encore un bivouac en pleine lande couverte d’épineux  très colorés, au milieu des moutons !

P1200498 P1200499 P1200495P1200491

P1200488

M 23/02

Reprise du RP 1 vers Camarones, très belle piste roulante .
Une bifurcation à droite vers Cabo Dos Bahias, une aire protégée, libre d’accès ( c’est très rare ) et pourtant superbement aménagée, où nous allons pouvoir marcher au milieu des pingouins de Magellan. DSC_0423 DSC_0421 DSC_0417 DSC_0424

De grandes passerelles traversent toute une partie du site nous permettant ainsi de les approcher de très près.

DSC_0459

DSC_0426
Quantité de tous petits en train de perdre leur duvet. Pas farouches, ils viennent me béquer mes chaussures avec un petit œil malicieux.

P1200505

Les parents sont au bain.DSC_0453DSC_0436

 

AMSUD DSC_0445Après midi de repos au bord de l’eau dans la petite baie à la sortie du parc.
Bivouac un peu plus loin à la playa Honda un peu plus abritée, en cas de vent .

P1200558

P1200554

M 24/02

Camarones, joli petit port de pêche.P1200560
Nous achetons des langostinos (très groses crevettes) au camping voisin. (1kg pour 70$ soit 5 euros)
Puis nous découvrons le grand magasin de la bourgade, la maison Raba fondée en 1901, où vous trouverez tout…Absolument tout, de l’équipement pour les chevaux, les chaussures, l’épicerie , des légumes d’une fraîcheur… et bien sûr toute la quincaillerie…c’est comme à la Samaritaine !

P1200559
Toujours sur le RP 1 vers le Cabo Raso pour une après midi de bulle au soleil.

P1200562
Bivouac abrité derrière un grand buisson…ils sont rares!

 

J 25/02

 

P1200653

Sur notre départ, deux magnifiques maras, lièvre de patagonie ( vitesse de pointe 45km/h)

P1200564

Déjeuner à la playa Escandida.

P1200567
La piste plus ou moins cassante par endroit devient un peu pénible et demande une attention toute particulière pour Maurice.
Passons Rawson et sa décharge épouvantable à ciel ouvert… l’horreur!
Direction la pointe de Ninfas en face de la presqu’île de Valdès.
Beau coucher de soleil sur les falaises, mais beaucoup de vent ce soir et pas beaucoup de protection…

P1200571 P1200572

 

 

 

P1200574 P1200577

 

 

 

Nos voisins de bivouac, c’est la grande mode en Argentine, les cars réaménagés en camping car…

V 26/02

Nuit agitée en haut de cette falaise et le vent est toujours là.

P1200579
Route vers Puerto Madryn, quelques courses pour trois jours.

Ce midi Playa Manara, falaises de craie, interdite aux mascotas ! »Gamin », mais nous resterons!

P1200584 P1200582
On se demande bien ce qui nous reste autorisé en Argentine…tout est « prohibido » » no pasar, no,no…

Kyte- surf dans la baie, ça souffle .

P1200585 P1200592
Entrée dans la presqu’île de Valdès ( estrangeros: 260 $ )
Le ciel devient noir , la mer est blanche, il pleut et le vent monte de plus en plus ( 6-7) et bientôt la tempête avec de grosses rafales et une poussière épouvantable.
Donc camping municipal de Punta Piramidès, bien à l’abri de tamaris, derrière la grande dune qui barre la plage.

P1200596

S 27/02
Fort heureusement le vent s’est calmé dans la nuit et ce matin un ciel tout bleu nous partons pour le tour de la presqu’île .

P1200599 - Copie

80 km pour arriver au « premier spot » pour voir des éléphants de mer, la punta Delgada, privé, il faut un guide et consommer sur place !…alors demi- tour. A éviter !!!
Punta Cantor, nos premiers éléphants du haut du mirador.En réalité il n’y en a qu’un, blanc, le reste des lions.

P1200603 P1200608
Caleta Valdès , colonie de pingouins, mais rien à voir avec Cabo Dos Bahias.

P1200620 P1200628 P1200630 P1200637
Punta Norte, très nombreux lions de mer et petites otaries.

Bivouac au dessus de la plage Pardelas, sur le haut de la falaise avec une vue imprenable sur la baie, coucher de soleil superbe.

P1200641 P1200643

P1200649 P1200650

Nous terminons notre 4ème fournée de langostinos, toujours avec un bon Torrontès. Quel régal !

Mais qu’il est regrettable et même très pesant de n’avoir eu que des interdictions tout au long de ce parcours de 250 km… (interdit de s’arrêter, interdit de descendre de voiture…interdit de descendre sur la plage.)

Ce midi nous trouverons quand même un échappatoire pour pique niquer et voir la mer, dans un petit vallon , loin des regards.!

D28/02

Reprise du bitume.
Toujours le même paysage monotone…P1200655
410 km de ligne droite sur la R3 puis le ripio RP25 vers Bahia Creek, où enfin nous rencontrons un peu de vie et les fameux gauchos.

P1200657

Nous sommes dans des grandes dunes sur une plage immense.

P1200659 P1200663
Bivouac, on sort les fauteuils pour profiter du soleil.
Beaucoup de pêcheurs sur cette côte.

L 29/02

Nuit très calme à l’abri de nos tamaris.P1200662
Reprise du RP1 vers Viedma, une piste très cassante, complètement détériorée, 30 km bien pénibles pour arriver à la Puenta Bermeja.

P1200668
Une aire protégée où nous apercevons encore quelques lions de mer en bas de la falaise.( les derniers!)P1200669

 

P1200670 P1200672

 

El Condor et le phare de Rio Negro.

P1200682
Viedma, nous reprenons contact avec notre transitaire, c’est OK nous allons pouvoir partager le container avec Claude et Viviane, en faisant chacun une belle économie. ( Retour : 2650 euros chacun dans un 40 pied)
Après Viedma, le paysage change un peu, beaucoup de landes ont été défrichées, remplacer par d’immenses prairies avec de très gros troupeaux.P1200687
Sortons de le R3 à Cardinal Cagliari, où nous allons bivouaquer dans l’allée d’une estancia après avoir rencontré son propriétaire.

P1200684

 

 

 

 

 

M1/03.

Nuit super calme, juste réveillés par les cris d’une nuée de perroquets qui nichent dans les eucalyptus au dessus de têtes.
Plus que 910 km pour BsAs.
Immenses pampas cultivées, maïs, tournesol et soja essentiellement.
Après Bahia Blanca, nous repartons vers la côte et la plage de Monte Hermoso où nous bivouaquerons en son extrémité, dans les dunes.P1200688

.M 2/03
Toujours sur la R3… Elevage intensif, céréales+++.
Las Floras, complexe touristique et sportif municipal au bord d’un plan d’eau, grande pelouse, super propre.P1200690 P1200691
Les argentins font leur footing en promenant leur chien.
Toujours grand soleil.

J 3/3

Plus que 200 km ce matin pour rejoindre BsAs, une formalité!
Après midi éprouvante en démarches…Aéroport, douane et véto pour Gamin…Ils leurs faut un tas de papiers pour sortir du pays . Et en plus une panne de courant… il faudra revenir demain!…
Réservation de nos billets pour Colonia en ferry…
Bref ce n’est que vers 9 h du soir, après 3h d’embouteillage, que nous arrivons à Tigre pour trouver un camping qui n’existe plus!….
Rencontrons Anne Lise et Catherine « les suisses » qui nous mèneront vers l’aire de l’ACA, sur les bords de la lagune.P1200693

 

V 4/3
Même galère qu’hier soir pour retourner à BsAs dans une circulation monstre.P1200695
Retour à la SENASA ( douane) pour déposer mon dossier, mais le véto a oublié l’essentiel, le tampon sur le passeport de Gamin…rebelote…
Enfin 13h30 tout est réglé et pouvons aller à la découverte de la ville…
San Telmo ce midi , déjeuner sur la place Dorrego tout en assistant à du tango.
Je me suis achetée une paire de chaussure pour la danse, plus d’excuse pour la reprendre.

Bivouac sur le parking de Buquebus, où sur le quai est accosté un navire école «  Fregata ARA Libertad«

P1200762

Frégata « Libertad »

Très gros orage dans l‘après midi.

S 5/3

Grand beau, le soleil revenu.
Déjeuné à la Boca.DSC_0564

P1200746 P1200713

DSC_0565 DSC_0568 DSC_0571

 

 

 

 

Des tags artistiques sur tous les murs !P1200723 P1200751

Un grand tour en ville, déserte aujourd’hui samedi.

La ville est rose c’est le plein moment pour la floraison des fromagers .P1200760 P1200752

P1200707
Retour au parking Buquebus.P1200702 P1200703

D 6/03

9H30 Ferry pour Colonia de l’autre côté du Rio de la Plata.
Rte 1 en direction de Rosario, où nous nous installons pour la nuit dans un grand parc d’eucalyptus.

P1200764
Un peu bruyant la route n’étant pas loin.

L 7/03

Colonia Helvetica, crée en 1862 par les colons suisses.

Hiuy, petite station balnéaire avec des km de plage sur le Rio.
Parador Chico les pieds dans l’eau, bain de soleil sur le sable ( le premier en 6 mois !)
De très fortes pluies en amont ont rendu impraticable la baignade dans rio qui charrie des tonnes de jacinthes d’eau.

P1200765 P1200766

 

L’eau est d’un vert opaque, pas engageant pour le bain!…P1200769

M 8/3

Le coin est tellement agréable et tranquille que nous restons encore ici aujourd’hui.
Lessive et rangement de la voiture.P1200767

 

 

M 9/3

Montévidéo 10h RV à l’agence pour les formalités d’embarquement de la voiture en container.
Déjeuner avec Claude et Viviane.
Nous prenons nos quartiers chez Mario et Solange comme à l’aller.
J 10/03

Il pleut!…Maurice porte le voiture au port, elle partira certainement mardi prochain pour une traversée de 23 jours .
Diner à El Fogon. Dernières petites courses…

V11/03
Ferry pour BsAS ce soir .
Le soleil revenu, pas de vent nous aurons surement une belle traversée. Demain l’avion…
.