1-Seydisfjördur ….Askja -F88

 

Öskjuvatn-Askja.

2>>>

Longue route vers le Danemark

  3-Juillet

Nous avons laissé notre petit compagnon Gamin en garde chez Olivia.                                       L’Islande est un pays draconien avec les animaux : importation interdite.

4-7Juillet

§ –http://www.wikiloc.com

Après 2000 km à travers la France, l’Allemagne et le Danemark et  quatre jours de route; le camping d’Hirstal, nous ne sommes pas les seuls!  C’est un vrai salon de 4X4.

Traversée

8 Juillet

Debout de bonne heure pour être au port vers  8 heures,embarquement :11h30. sur le Nörrona. Superbe cabine, mais la restauration : pas terrible.

9 Juillet

Nuit très calme, la mer est complètement plate ressemblant à un lac dans le brouillard .    17h30  Soudain la brume se déchire le ciel bleu arrive et devant nous les montagnes des Iles Féroé.

arrivée sur les Féroé

arrivée sur les Féroé

Torshaven

Torshaven

Après un stop de 3/4 d’heure nous reprenons la mer à travers les îles, superbe!                        Nous ferons escale au retour.

10 Juillet

7 heures tout le monde sur le pont : arrivée dans le fjord de Seyðisfjörður.

P1120222

P1120241  P1120243

Sedisfjördur

Seydisfjördur

Sous un ciel bien bas, entrée dans le port, les montagnes sont encore toutes enneigées .

 

Débarquement 10 heures, aucunes formalités.

 

 

Seydidfjödur

Seydisfjödur

Après les courses de ravitaillement au « Netto » et une visite à l’office du tourisme d’Egilsstadir direction Hallormsstaður.                                                                                               Il fait grand beau (18°)…camping au bord du lac.

lac Hallomstadir

lac Lagarfljot près d’ Hallormsstadir

C’est là que pour la première fois nous découvrons « les fameuses mouches ».

De Seyðisfjörður à Askja F910…F88

§ -Nos traces ……..http://www.wikiloc.com

askja 001

11 Juillet

Debout 7 heures, il a plu cette nuit. 12° dans le brouillard.                                                   Direction l’extrémité du lac pour découvrir Hengifoss. Sentier abrupt qui grimpe jusqu’aux  » chutes suspendues » à 120 m de hauteur  .(1 h de marche)                                                                             P1120270

P1120271

P1120281

chutes de Hengifoss

chutes de Hengifoss

 

10h30 de retour nous prenons la F910 direction le refuge de Kverkfjöll ce soir .                       Au bout du bitume la piste est fermée (elles ouvrent tard cette année!)

 

état d'ouverture des pistes  au 27 juin 2014

état d’ouverture des pistes
au 27 juin 2014

http://www.vegagerdin.is

Nous continuons, pour en prendre une autre plus en altitude, évitant les gués.               Nous reprenons la F910 après Brú…La vraie piste et ses nombreux gués.

P1120302 le premier….

Et l’à c’est la piste!P1120305

Jökulsa Kreppa....nous prendrons le pont!

Jökulsa Kreppa….nous prendrons le pont!

entrée du parc Vatnajökull

entrée du parc Vatnajökull

Herdudreid

Herdubreid

enfin le soleil !

enfin le soleil !

 

 

 

 

 

refuge Kverkfjöll

refuge Kverkfjöll

17h30 arrivée près du refuge,le vent souffle 12°,au lit à 20h…..

12 Juillet

Du vent toute la nuit.Il a fait  5°, mais sous la couette impeccable, juste un peu de chauffage pour en sortir.                                                                                                                                           8 h en route on continue vers le glacier et ses séracs…

la piste se rétrécie...

la piste se rétrécie…

et s'arrête au glacier

et s’arrête au glacier

P1120354 P1120360

 

Et maintenant direction le Volcan Askja par la F902 et 910                                                                                         P1120366

volcan Askja

volcan Askja

 

La piste qui mène au parking est ouverte depuis peu, nous la montons entre des murs de neige.

P1120386

traversée de la caldera du volcan

traversée de la caldeira du volcan    (45 km²)

au fond le pent  de la caldéra  qui s'effondrera quelques jours plutard.

au fond le pan de la caldeira qui s’effondrera quelques jours plus tard…le 22

ouf!!!

Premières secousses !….   les prémices de ce qu’il va se passer dans un mois,  avec l’éruption du Bardarbunga qui durera plus de 6 mois.  http://www.photovoyage.org/islande/eruption-2014.php

2014-07-23  askja_mynd13

effondrement du 22/7

effondrement du 22/7

documents en provenance de l’ OMI (Office Méteo Islande)                                                         http://www.vedur.is       

P1120394P1120401                                                                                                                                                                       Le ciel se charge de plus en plus ,  il faut redescendre et reprendre la piste F 88.                      On contourne l’Herdubreid toujours la tête dans les nuages.

gué +++

gué +++   la rivière est haute…

notre bivouac au bord de la Lindaà au loin l'Herdubreid

notre bivouac au bord de la Lindaà au loin l’Herdubreid

On se pose pour la nuit, le soleil est là 11°  et nous sommes au spectacle…

 

gué de la Lindaà

gué de la Lindaà    pas facile pour les motards….

des copains  se jettent à l'eau glaciale

………des copains se jettent à l’eau glaciale

.

….pour aider.

 

P1120406Après la glace et la neige , les fleurs.

13 juillet   

Nuit au grand calme, il fait doux ce matin (12°).                                                                               Nous poursuivons la F 88 très roulante et très poussiéreuse  dans un paysage lunaire.

P1120424 P1120429

le long de la Jökulsà à fjöllum

le long de la Jökulsà à fjöllum

 

Suite page 2>>>

<<<Accueil Islande

2 réponses à 1-Seydisfjördur ….Askja -F88

  1. Christian Rieder dit :

    Bonjour, votre blog nous fait rêver…
    Nous partons en aout avec notre jeep et allons effectuer une bonne partie de votre parcours. Le passage des gués était-il aisé pour votre voiture? Quelle fut la hauteur maximale d’eau ?
    En vous remerciant par avance,

    Christian et Emma

    • Nicole dit :

      Bonjour, heureuse de vous faire rêver, mais la réalité est encore plus belle…Que du bonheur sur ces pistes!
      Le passage à gué des torrents ne nous a jamais posé de problème, en général ils sont bien matérialisés en direction à suivre, juste avant de les franchir.
      Une seule fois sur le parcours F210 (7. Langisjor)nous avons dû passer la marche arrière, le capot plongeant littéralement dans l’eau, nous sommes passés un peu plus loin !
      Jamais plus de 80cm mise à part cette fois là.
      Mais tout dépend aussi de la météo, pluie ou fonte des neiges; si c’est le cas, passer les gués de préférence
      le matin de bonne heure.
      Je vous souhaite un excellent voyage.
      Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>