4 -Guinée Conakry – SUD EST – de Dalaba à Odienné.

<<< Guinée Conakry Nord             Accueil         Côte d’Ivoire- Burkina>>>

§ -Guinée:Dalaba..Odienné  (4-11jan)

 

guinéeGENERALE

Vendredi 4 Janvier

§ traces

P1080879

Marché de Dalaba , visite du centre artisanal.

guiP1080886

fleurs de bissap.

guiP1080885Ici on ne vend pas au poids, mais au petit tas!guiP1080888

guiP1080884 guiP1080882

Ce sont les rois de la mobylette …                   Atelier chaudronnerie, fabrique d’arrosoirs ou                                                                                  de kanoun.

Et nous reprenons notre route  Sud vers  Mamou. Enfin piste et route à la fois…

guiP1080897 guiP1080900 guiP1080898

… un peu partout des rizières et beaucoup de buttes d’ignames ou de manioc, des bananiers.

guiP1080966Depuis que nous avons quitté le Sénégal la végétation a changé complètement, la savane a laissé place aux grands arbres.

Traversée de Mamou dans la poussière et les embouteillages de motos et de camions.

guiP1080901 guiP1080903 guiP1080904

 

Campagne pour l’alphabétisation des filles.Beaucoup de partenariat avec l’Europe.

Ce midi au bord d’une petite rivière un arrêt pique nique avec Djam. (Didier nous a lâché avec  sa copine à Dalaba et poursuit  la route seul ; décidément c’est une habitude chez lui, il nous avait fait le coup en Jordanie…)

 guiP1080907 guiP1080910

Des jeunes arrivent, pour eux, c’est le jour de la lessive …guiP1080911 guiP1080913

D’autres vont à la mosquée, nous sommes Vendredi !

guiP1080914

Ici il y a de l’eau un peu partout, aussi l’habitat est très dispersé . Magnifiques cases ou énormes champignons ?

P1080918 P1080925 P1080931 P1080934

 

 

Les calebassiers poussent sur le toit de chaume.P1080919Ici l’abri du petit marché… et toujours le sourire…ça va bien?…ça va bien!

P1080923

La route, ici, le chemin des troupeaux !

guiP1080937P1080990

Une petite piste vers la Sierra Léone après un poste de police de Toufila :  Le bivouac .

guiP1080938 guiP1080944 guiP1080943 guiP1080942 guiP1080941Le hameau voisin vient nous voir et ils  voudront tous leurs photos…!

guiP1080945même  notre copain Djamel !

Samedi 5 Janvier

§ traces

Au moment du repas hier soir les villageois sont revenus pour nous prévenir…un feu de brousse venait dans notre direction, nous irons donc plus près du poste de police ...le feu cela sera notre hantise  tout au long du voyage !…

guiP1080951 guiP1080954

 

 

 

Le soleil se lève, il y a toujours des fumées à l’horizon et quand on voit la hauteur des herbes…cela n’est pas rassurant.guiP1080955

Gamin, lui aime bien !…

Direction Farana, puis Kissidougou, la route devient de plus en plus belle côté paysage, car côté route c’est de pire en pire !guiP1080959 guiP1080986

 

 

 

 

Les cases de plus en plus grandes…guiP1080960 guiP1080962

Ici vente d’essence en bouteilles, elles  remplacent les pompes, il est vrai que pour les mobylettes c’est suffisant !

guiP1080992 guiP1080993

Arrêt café.

guiP1080984

guiP1080975 guiP1080982 guiP1080977

 » Donne moi des cacahuètes !! »

Faranah, construite entre deux petites collines le long du Niger que nous traversons par ce pont bien étroit ; superbes allées d’arbres aux extrémités de la ville.

guiP1090003 guiP1090004

Et bien sûr nous nous arrêtons au marché

.guiP1090006 guuiP1090013 guiP1090010 guiP1090009 guiP1090015

Puis uns petite halte pour le déjeuner non loin d’un petit étang couvert de nénuphars .

guiP1090018 guiP1090019

guiP1090021 guiP1090020

Drôles de fleurs que l’on trouvent sur les marchés et avec lesquelles on fait une confiture délicieuse ainsi que des sirops. Bissap en Wolof ou oseille de Guinée, de la même famille que le coton.

 

 

 

 

 

 

 

…  vers Kissidougou , chargement de bois !       guiP1090032 guiP1090026La route devient meilleure.

Au village  de Bouyé, tous nous accueillent et après avoir eu l’autorisation du chef de village nous passerons la nuit dans la cour de l’école.

guiP1090034C’est la fête pour cause de mariage; beaucoup d’animation au village.

guiP1090036 guiP1090035

Et nous aussi,  nous ferons la fête tous les trois : bananes flambées ( la spécialité de Maurice )

guiP1090040

guiP1090041

Dimanche 6 Janvier

§ traces

Le jour se lève, nous plions bagages et le village est là  pour nous dire au revoir.

guiP1090042 guiP1090043 guiP1090044 guiP1090045

 

 

 

Nous entrons maintenant dans la Guinée Forestière en allant vers Guéckédou . Route défoncée, mais paysage magnifique, grands arbres superbes, champs d’ananas …

guiP1090051 guiP1090060 guiP1090055

On achète des bananes…il faut refaire le stock…guiP1090064

guiP1090074guiP1090073

Et toujours un petit groupe prêt pour la photo !

Arrosé dix mois sur douze, l’habitat se transforme complètement…de la tôle ondulée partout,

guiP1090095 guiP1090076

et il faut slalomer sur la piste.guiP1090081

Grande surprise 30 km avant Macenta, la route est entièrement refaite (par l’Union Européenne) avec les bandes blanches…les mêmes panneaux de signalisation que chez nous!!!….un vrai billard.

guiP1090097

La voiture apprécie, d’autant plus que, depuis un moment elle aurait tendance à ratatouiller dans les montées…petits problèmes de carburation…le gasoil de Mali ? Il faut vraiment s’arrêter dans un garage.

guiP1090103

Changement de filtre…. Injecteurs ? Il faudra aller jusqu’à N’Zéré demain.

guiP1090107 guiP1090104

Bivouac ce soir à Ioupemaï, tranquille dans la forêt.

guiP1090108

Lundi 7 Janvier

§ traces

Petit déjeuner rapide, nous repartons pour la ville N’Zerékoré.

guiP1090112 guiP1090115

Au bord d’une sablière… la pose café.

guiP1090127 guiP1090128 guiP1090137

C’est presque l’Afrique Equatoriale…une splendeur, des fleurs !!…des arbres immenses.

guiP1090134 guiP1090148

Le garage Hervé Christophe avec  » sa mécano en chef « .

guiP1090151 guiP1090150

 

Nous y passerons la journée.( démontage de la pompe à injection : le gasoil n’était vraiment pas bon…)

Et tard, à la nuit pour sortir de la ville, dans des embouteillages monstres au milieu  des piétons et des motos pas éclairées, dans la nuit noire nous prenons une petite piste, dans une clairière au milieu des arbres : on se pose. Au lit, dure journée pour tous .

Mardi 8 Janvier

§ Monts Nimba

guiP1090160 guiP1090168

Nous découvrons ce matin que nous sommes au milieu de bananiers et de caféiers .

Après Lola, les villages de Gogota et de Gbakoré, très propres !

guiP1090181 guiP1090184 guiP1090183

notre Gamin a toujours autant de succès.

guiP1090221

guiP1090169 guiP1090171 guiP1090172 guiP1090176

Le café sèche au milieu de la cour . Sous l’oeil attentif de sa maman cette petite fille est bien intriguée  par ce chien noir et blanc dans la voiture !

Bientôt nous apercevons les monts Nimba (sommet de la Guinée 1752 m)

guiP1090196Mais impossible d’aller plus loin, soit disant pour cause de « moustiques miniers »!!! (c’est écrit sur la pancarte…) mais en réalité, ces Monts sont une immense réserve minière ( fer et graphite) très convoitée par le fameux consortium Rio Tinto et ils n’ont pas envie de voir les touristes y mettre le nez. Les compagnies minières affirment pouvoir travailler en respectant l’environnement. C’est loin d’être l’avis de tout le monde. Alors…. pas de curieux!!!

Nous contournerons par la piste pour aller jusqu’à Bossou.

guiP1090200 guiP1090191 guiP1090212 guiP1090215

La végétation devient envahissante…

guiP1090223 guiP1090201

et nous sommes toujours à la recherche du  » pont naturel ou pont de Dieu », heureusement nous rencontrons un habitant en mobylette qui va nous y mener directement, après quelques passages de barrières…et dans les herbes hautes!

guiP1090228

P1090193 guiP1090248 guiP1090247

Enfin le voilà…immense dalle de pierre  qui enjambe la rivière Cavali.

guiP1090234 guiP1090232

La piste passe par dessus !

Ce soir nous en profiterons pour faire la lessive et laver le Gamin…

guiP1090240 guiP1090244 guiP1090241

 

Vue magnifique sur le sommet, avec en plus un superbe coucher de soleil!

guiP1090245

 Mercredi 9 Janvier

§ traces

Nuit bien calme, les termites n’ont pas fait trop de bruit!

guiP1090242 guiP1090243

Retour sur N’Zérékoré avant de remonter plein Nord.

guiP1090254

N’Zéré : capitale de la Guinée forestière, la plus sud du pays, carrefour entre la Côte d’Ivoire et le Libéria, refuge des populations voisines ayant fui la guerre dans leurs pays respectifs. Le retour à la normale en Sierra Léone et Libéria a favorisé le retour des réfugiés, ce qui  n’est pas encore le cas pour la Côte d’Ivoire.

C’est aussi pourquoi nous ne la traverserons que dans sa partie Nord, moins sujette à l’agitation…

La traversée de la ville est aussi difficile de jour que de nuit…

guiP1090261 guiP1090269 guiP1090270 guiP1090271

Ensuite, le bitume définitivement terminé, plus que de la piste et quelle piste!…très éprouvante!

guiP1090275 guiP1090289

pêcheur et chasseur

pêcheur et chasseur

guiP1090295 gui1090281

une pancarte pas trop respectée....

une pancarte pas trop respectée….

.....la déforestation commence.

…..la déforestation commence.

Nous arrivons bientôt à Beyla , la route de Kankan n’est plus qu’à 5 km, là où nos chemins se séparent. Djamm  continue en Guinée et remonte vers le Sénégal à l’Ouest, alors que nous plein Est vers la Côte d’Ivoire et le Burkina…. Dernier bivouac au village de Touala, dernière soirée ensemble que nous partageons avec un habitant du village, un militaire en congés.

guiP1090300 guiP1090302

Nous aurons passé une dizaine de jours très agréables ensemble ; C’est ainsi que nous concevons nos voyages, faire des rencontres,  faire un petit bout de chemin en commun et peut être repartir un autre jour . Salut Djamm bonne route à toi !

Jeudi 10 Janvier 

§ traces

6480 km de la maison…. un mois que nous sommes partis!!!

Avant de partir, nous ferons le plein d’eau au puits, les enfants se font une joie de pomper, sous l’œil amusé du chef de village et de notre militaire.

guiP1090305guiP1090308

Pour sortir de là pas de chemin, il faut slalomer à travers les cases…

guiP1090309

Route vers Senko, c’est maintenant une piste pour motos…(30-40 km/h )mais qu’importe nous ne sommes pas pressés!

guiP1090331guiP1090319 guiP1090320

Villages pittoresques avec à nouveau les cases et leur drôle de toit pointu couvert de chaume.guiP1090323 guiP1090344 guiP1090335

Toujours la gentillesse et le sourire...ça va bien !!

guiP1090317 guiP1090347

Senko un arrêt pour les courses et pique nique sous un flamboyant.

guiP1090316

fruit du flamboyant

fruit du flamboyant

 

 

 

 

 

Les hommes aux champs, les femmes à la lessive…

guiP1090337 guiP1090315

Ici il vaut mieux descendre et tâter le terrain…c’est pas large,  ça passe, mais il faut savoir bien viser.   C’est plus tôt un problème de poids…….avec nos 3,5t.!!!

guiP1090352 guiP1090356

Et cela donne du spectacle aux locaux! et ça continue….

guiP1090354

guiP1090365

Les villages se succèdent. Tous accourent pour dire bonjour.

guiP1090386 guiP1090384 guiP1090372

guiP1090392 guiP1090396

Sagnodou, nous allons voir le chef qui nous autorise à rester à l’entrée du village, il aurait préféré que nous allions sur le stade! Mais pour notre tranquillité « relative » nous restons dans le bois!

guiP1090393 P1090397 guiP1090399

gui1090404

Du calme s’il vous plait, je me repose, la piste a été dure, c’est pas une vie de chien!…

Après dîner pour cause de feu, tout autour,  nous irons dormir près du terrain de foot….

guiP1090389

Vendredi 11 Janvier

§ traces

Une bonne nuit tranquille juste réveillés par la biquette, nous allons remercier le village.

guiP1090409 guiP1090411 guiP1090410Bye, bye!!!

Cap sur la frontière de Siralo.

gui1090413 guiP1090422 gui1090420 guiP1090414

Epique : Il n’y a pas de tampon ici, le chef est parti avec à Senko, et il ne revient que dimanche !…………au plus tôt.

Palabres et palabres … en attendant, on nous offre le repas. Nous offrons le café.

guiP1090424

Nous ne sommes pas pressés , s’il faut attendre ici, nous attendrons mais pas question de refaire les quatre heures de piste et courir après le tampon.

« Après la prière » ( elle portera conseille !) on verra, nous dit un policier .

Enfin ils décident de nous laisser passer avec leur signature en guise de tampon . Séance photos pour immortaliser  le tout. (Certains ont même remis l’uniforme tout propre pour la circonstance! )

guiP1090425 guiP1090426

Les passeports et le CPD signés nous sommes prêts pour franchir la ficelle qui sert de frontière. Mais coup de théâtre….un excité, fou furieux , bien imbibé d’alcool sort d’une case en courant… pour s’opposer à notre passage et nous somme  de nous arrêter. Maurice coupe le moteur immédiatement. Ce fou retourne à la case et revient, brandissant une « kalach »…Aussitôt les autres le ceinturent par derrière, le maîtrisent et le mettent ventre à terre, en nous disant de franchir rapidement la ficelle . Le moteur ronfle…un petit signe d’adieu et nous filons, 200 m de ligne droite, nous franchissons le petite rivière qui sert de frontière, on tourne à gauche vers le no- man’s land de 10 km .

guiP1090427

 

OUF !!!!

Que s’est – il passé le lendemain entre eux ?

 

 

De l’autre côté, en Côte d’Ivivore, palabres pour expliquer que nous n’avons pas de tampons de sortie de Guinée.

Tout se passe bien  ici,  pas de tampons non plus…c’est ça aussi l’Afrique  !!!! Nous suivons le douanier  en chef qui nous mène directement vers Odiénné pour rencontrer Monsieur Le Préfet de Police. Plein d’humour et accueil à l’africaine…tout est en règle...

Par sécurité, le soir nous devrons nous arrêter de rouler vers 17 h et loger dans un campement clos…donc ce soir Hotel Primature en sécurité…

C’est dans cette nuit du 12 Janvier 2013 que la France interviendra au Mali..

   Côte d’Ivoire- Burkina>>>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>