Treks…Népal 1999

Evrest- Lhotse-Makalu  ( 27  octobre 1999) vue du Gokyo Peak.

« Croisière blanche, une hivernale … »

 

nepal 4 001

Notre Croisière Blanche vers le Gokyo Peak          

19 Octobre- 4 Novembre 1999

D’après Mon journal de bord.

(Toutes les photos papier sont scannées et numérisées.)

– 5 jours de marche dans la neige .

– 6 jours à plus de 4000 m…. et un cumul de 7845 m de dénivelé dans les jambes !!!

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

namaste 001     Namaste  , Bonjour !

Après le tour des Annapurna en 1993 nous voici repartis pour le Népal, ce pays qui nous avait envoûté, et où nous avions eu un tel accueil par cette population si généreuse…toujours souriante et si calme .

Entre temps nous avons parrainé une petite fille Lalita (appartenant à une famille très pauvre faisant partie de la caste des » tueurs de buffles ») et nous avions très envie de pouvoir enfin la connaitre.

Un accident de ski en 1994, enfin guéri, après quelques opérations et de nombreux mois de rééducation me voici prête à repartir vers les sommets qui me manquent.

En 1993 nous sommes partis avec le CAF , une douzaine de montagnards bien entraînés, mais sur place une infrastructure digne d’une grande expédition. (Au total plus d’une cinquantaine de personnes, entre sherpas, porteurs et cuisiniers ….) Nous étions sous tente…! avec toute une intendance… matelas, réchauds et vivres !

Aussi cette fois, nous avons préparé tous les deux notre trek. Etre le plus léger possible.  Une expédition à quatre, notre sherpa Bodhi, un porteur Khumbu rebaptisé « piou-piou » et nous. Nous irons de lodge en lodge tous les soirs et porterons chacun notre sac à dos ( 8 kg environ ). Notre « piou piou », lui n’aura jamais porté aussi léger ! ( il a un sac volumineux mais seulement de 20 kg). Il saute de rocher en rocher comme un petit oiseau et toujours avec un franc sourire.

Depuis le printemps nous nous entraînons très sérieusement en accumulant les dénivelés en haute altitude dans nos montagnes des Alpes du Sud et les kilomètres de vélo sur les pentes du Lubéron  .

« Om Mani Padme Om », nous rendons hommage aux divinités du Népal que nous aurons l’occasion de croiser en chemin .

18 Octobre 1999

Depuis quelques jours à Katmandou, nous avons eu le temps de rencontrer notre sherpa Bodhi et de préparer notre itinéraire vers le Gokyo Peak, il se charge des premières réservations de lodge, de l’avion et du porteur.

Ensuite nous avons repris nos habitudes anciennes de la ville, en six ans pas grand chose de changé, sinon l’énorme chantier de quelques rues en bitume…un peu moins de poussière ! Nous logeons à la Kamandou guest house.

nepal 1 001 - Copie (2)

nepal 1 001 - Copie
nepal 1 001

Nous revisitons…

nepal 2 001 - Copie (2)

en attendant notre vol pour Lukla demain.

19 0ctobre

Réveillés à cinq heures, il pleut, la nuit a été bonne grâce à un petit comprimé…A 6h30 Bodhi nous attend avec le taxi pour l’aéroport.

Le vol prévu est celui de 8h15 …puis de 10h40…De vol en vol nous attendons dans l’aéroport, le temps est bas, grosses difficultés pour atterrir à Lukla sans aucune visibilité. Des avions ont même fait demi tour…partirons nous aujourd’hui ?

nepal 8 001 - Copie (2)

OUI…10h15, il y a un créneau nous embarquons. 28 kg de bagage à nous deux.nepal 8 001 - Copie

Nous décollons dans la crasse, il pleut, le plafond est très très bas et nous volons sous les nuages, nous permettant de distinguer les rizières en dessous d’un vert magnifique.

Nous sommes douze dans le petit avion…je m’arrête de penser, ça commence à remuer beaucoup…je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaise augure…

Nous faisons le voyage avec deux grenoblois Robert et Edith. 40 minutes de vol prévu , c’est long dans ces conditions !

La première neige est très basse, passons au dessus du col à 3530 m entre Jiri et Namche.

10h50 nous atterrissons sur la piste bien pentue, très courte et faite de gros cailloux…OUFF!!!

Il pleut à seau . Tout le monde s’affère autour des avions, il faut faire vite et repartir pour une nouvelle rotation.

nepal 8 001 - Copie (3)

Lukla , 2840m

Nous rentrons nous mettre à l’abri dans un lodge  le temps de boire un thé au lait dans la cuisine près du feu.

Bodhi a trouvé notre porteur, il est midi nous pouvons partir …sous la pluie !!!

19 -2 001 - Copie 19 oct 001 - Copie (2)

Deux jours de marche devront nous mener à Namche Bazar  et  enfin entrer dans le vif de notre aventure.

nepal 7 001

 

12H30 ,Choplung le ciel se dégage un moment, nous nous arrêtons pour déjeuner, mais la pluie revient très vite et nous repartons avec les capes de pluie .

Phakding , 2652 m.

Nous arrivons à l’étape trempés de l’extérieur comme de l’intérieur . Petite chambre super au lodge Kalapatar, il est 15h30 .Un bon thé en terrasse « couverte »…puis un « Tchang » pour Maurice; ( Toujours aussi particulier cet alcool ).

17h45 C’est la nuit complète, bientôt l’heure de notre repas (soupe au poulet et pizza aux légumes ) Au lit à 19h30, il pleut dans la chambre, tout est humide… nous aurons beaucoup de mal à nous endormir malgré cette dure journée . Enfin nous avons quitter Katmandou .

20 octobre .

6h30, debout, il a plu toute la nuit et c’est un peu dur de sortir de notre duvet.

8h15, départ. A mi parcours de notre chemin vers Namche les nuages remontent, on peut enfin se dévêtir.

Entre deux nuages nous apercevons le Thamserku.

10h45, Mongo pour un dall-bath fameux.(Plat de lentilles)

Ensuite nous remontons la Duth Kosi, cette rivière qui remonte jusqu’a Gokyo et que nous allons suivre.

duth kosi 001

Le chemin est très boueux et c’est un va et vient impressionnant  de porteurs lourdement chargés ,de yaks et de trekkeurs…20 oct 001 - Copie (2) 20 oct 001 - Copie 20-2 001

Après le derniers pont suspendu,20-2 001 - Copie

il est 13h nous attaquons vraiment la montée, 600 m de « bavente » que nous avalons quand même à 350m/h.

Nous entrons dans Sagarmatha National Park et devons nous acquitter de 650 Rps pour le permis. Date de sortie obligatoire le 1 novembre !

NEPAL 21 001 visa 001

15 h , Arrivée à Namche Bazar, un monde fou, le temps est tellement mauvais partout que tous les lodges sont pleins.

970 m de dénivelé…

Ce soir nous dormirons par terre dans un petit dortoir. (Mieux que la tente proposée ).

En attendant « thé », nous sommes dans les nuages. Certains redescendent de Gokyo et dressent une situation catastrophique (neige , avalanches ) d’autres n’ont pu monter plus haut que Dingboché ( plus de 80 cm de neige ).

Pour l’instant nous attendrons. Nos matelas sont prêts dans le dortoir que nous partageons avec des néo-zélandais et australiens . Nous sommes bien au chaud et après un « big diner » au lit à 8h30. Une bonne nuit .

21 Octobre

Namche Bazar , 3440 m.

Au réveil, quel spectacle, grand beau, un ciel bleu et toutes les montagnes dans le soleil .

namche 2 001 - Copie (2) namche 2 001 - Copie

Le Thamserku sera le premier à nous émerveiller.

Après un petit déjeuner copieux fait de pan-cakes  nous grimpons vers le parc et le musée.(3520 m)

Une vue exceptionnelle à 360°. Lhotse…Ama Dablam…Evrest..!!!!!!!

21 OCT 001

Les sommets jumeaux du Thamserku (6623 m)

 

EVREST & 001 - Copie

21 oct lHOSTE 001 - Copie

Nous resterons un moment à contempler tous ces sommets mythiques et qui me font rêver depuis des années. Enfin je peux les voir de mes propres yeux !

ama dablam 001

Ensuite c’est une ballade dans le village, au milieu des commerces et du marché.

namche 1 001 - Copie (2) namche 1 001 - Copienamche 2 001namche 1 001

Nous avons récupéré une chambre au soleil, une bonne douche bien chaude nous écrivons quelques cartes postales que nous confions aux anglais qui redescendent.(La poste est fermée )

Nous changeons notre programme en fonction de la neige et de la forme (Maurice ne mange plus beaucoup, l’estomac bloqué depuis deux jours ). Donc demain petit étape jusqu’à Khumjung  sur les hauteurs de Namche .

22 Octobre

Debout 6h pour un départ à 8h15.

22 oct 2 001 - Copie (2)

Nous montons dans la pente au dessus de Namche, passons la piste d’atterrissage de Syanboche et là à nouveau un panorama  exceptionnel (3830 m)

 

22 oct 3 001 - Copie 22 oct 3 001 - Copie (2)

Forêt de rhododendron et pin d’Himalaya.( Hélas la floraison des rhodos est en avril!)

22 oct 3 001 - Copie (3)

Peu de monde encore, un bon moment d’arrêt pour le paysage et descente vers Khumjung, ancré sur le Khumbila , une montagne sacrée.

22 oct 4 001 - Copie (2)

Un « mendan » de 300 m s’allonge jusqu’au village.

22 oct 2 001.Une pose  thé  10h30. 3780 m22 oct 2 001 - Copie

Finalement la forme est là et il est un peu trop tôt pour s’arrêter, nous poursuivons donc notre chemin   en descente pour y  trouver un lodge  !

22 oct 4 001 - Copie 22 oct 4 001

Kenjoma , 3640 m.

La vue est toujours époustouflante avec l’Ama Dablam et le Lhotse devant nous . Nous avons fait 505 m de dénivelé  sans gros problème, çà passe très bien !

Piou-Piou 22 oct 5 001 - Copie 22 oct 5 001 - Copie (2)

Déjeuner à l »Ama Dablam logde » avant de repartir tous les deux, tranquillement au delà du hameau pour découvrir la vallée en dessous.

22 oct 5 001 23 oct 1 001 - Copie (3) 23 oct 1 001 - Copie (2)

Nous apercevons le chemin pour  Thangboche et au loin de l’autre côté Phorste et son monastère  que nous reverrons au retour .

22 oct 001

 

Une bonne sieste avant le thé et 17h30 nous passerons commande pour le dîner. Demain en route pour la vallée de Gokyo .

khumbu 2 001

23 Octobre

Levés 6 h,  le ciel est bleu, superbe lever de soleil derrière le Lhotse. Dehors il fait très froid, tout est gelé ! Nous démarrons 7h30 avec les bonnets et les gants.

La montée au col Mong La  3973 m est assez raide au départ, sur un chemin pavé.

23 oct 1 001

Les pierres sont couvertes de glace et il faut faire très attention . La pente vers la Dudh Kosy est pleine d’edelweiss.23 oct 1 001 - Copie

9h le col est passé (350 m dans les jambes) arrêt thé et pose photos.

23 oct 2 001 - Copie 27-28 oct 001 - Copie (2)

Chorten du Mong La  et Ama Dablam en toile de fond .

Dernière vue de l’Ama Dablam qui se cache derrière le Tawoche. Descente dans la forêt de bouleaux couverts de lichen. C’est l’automne bien avancé, les feuilles tombent.

23 oct 2 001 - Copie (2)

Arrêt Phorste Tanga 3675 m pour un riz pudding et thé .

11h, repartons pour Dole, il faut remonter tout ce que nous avons descendu!…..23 oct 2 001

Montée dans la foret le plus souvent dans l’ombre…nombreuses cascades de glace .

23 oct 4 001 - Copie

13H 15

Dole, 4010 m.

23 oct 4 001

dole 001

Bodhi nous a quitté à mi chemin pour trouver un  lodge et reviendra à notre rencontre.

Dans toute la montée, nous avons eu derrière nous Kang Taiga , Thamserku, Cholatse et droit devant le Cho Oyu.

23 oct 4 001 - Copie (2)

Le lodge à 4000 m est à la limite de  la neige,  c’est la limite pour le versant Nord .

§–Tous les gens rencontrés dressent un tableau catastrophique de la situation plus haut ces derniers jours .Beaucoup de morts dans tous les massifs.( Kala Patar, Chola, Ama Dablam)– §

Aussi nous attendrons patiemment le bon moment ! Nous dormons une partie de l’après midi. Dîner dans une grande pièce avec le poêle au milieu.

24 octobre

La nuit a été très fraîche, une tempête de vent qui s’engouffre dans cette vallée. Nous n’avons pas beaucoup dormi !

6h30 il fait 7° dans la chambre, alors beaucoup de mal à sortir du duvet. Deux collants, le sur pantalon et deux polaires…cela sera beaucoup trop pour plus tard , mais pour le petit déjeuner c’est parfait!

24 oct 1 001

8h15, nous entamons la montée, en bas notre village s’éloigne.

24 oct 1 001 - Copie (2)

24 oct 1 001 - Copie

A la première bosse…LA NEIGE !!!, elle est bien là ! et c’est dans les traces des yaks que nous allons devoir monter progressivement .

24 oct 3 001 - Copie (2)

Pas facile, il ne faut sortir de la trace, sinon on s’enfonce à mi cuisse.

24 oct8 001

Lhabarma, premier arrêt… embouteillage des caravanes .24oct 4 001 - Copie (2)

24 oct 3 001 - Copie 24 oct 3 001

Paysages merveilleux, nous remontons la Dudh Kosi. Maintenant il fait chaud !

24 oct 2 001

Arrêt à Luza , pas de lodge disponible plus haut ! Il est 10h45 !

24oct 4 001 - Copie

Luza, 4320 m.

Dortoir en bas flanc, il ne faut pas être difficile avec toutes ces caravanes qui redescendent.

Déjeuner omelette au fromage excellente, mais Maurice mange avec difficulté.

Pour nous acclimater à l’altitude nous montons tous les deux jusqu’au mur de prières situé plus haut à 4440 m. Une habitude déjà prise au cours de notre  Tour des Annapurna ( c.a.d faire 150 à 200 m de plus et redescendre.

24 oct 5 001 - Copie 24 oct 5 001 24oct 4 001

Panorama à la hauteur !

24 oct 7 001

Nous aurons fait 600 m pour la journée  avec un cumul de 3450 m déjà !

 §–Rencontre d’une française de l’expédition « Yvan Esteve » de Briançon  pour l’Ama Dablam qui nous relate tous les problèmes survenus depuis le début du mois avec le sauvetage d’une cordée d’Espagnol,Danois et Allemands….§

Une bonne douche bien chaude dans une petite baraque au milieu de la neige . Il gèle déjà et ma serviette prise en glace à 17h30!…

La sieste pas facile, il faut toujours réclamer… »fermez la porte ! »

25 Octobre

Machermo, 4410 m.

Toute petite étape d’acclimatation, nous allons rester à la même altitude de 4410.

Toute première trace assez pénible dans une neige gelée.

25 oct 1 001 - Copie (2)

Partis à 8h15, nous étions à Machermo en une heure  et avons la chance de trouver une chambre dans un lodge le  Namgyal.

25 oct 1 001 - CopieDepuis 10h tout est complet, c’est le défilé, la foule…

Devant le lodge des porteurs s’affèrent pour déneiger et planter des tentes.

25 oct 1 001 25 oct 2 001 - Copie (2)

Notre Lodge , du grand luxe, grande salle avec coussins et tapis tibétains. C’est l’heure de la petite lessive et de la douche .

11h déjeuner, momo frits, salades…je mange pour deux…je n’arriverai pas à perdre 1 kg!

Petite ballade l’après midi, nous descendons au bord du torrent,  les yaks sont au repos .

25 oct 3 001 - Copie

Au fond de la vallée le Kyajo Ri 6186 m.

25 oct 2 001

17 h coucher du soleil sur le Cholaste.

25 oct 2 001 - Copie

120 m de dénivelé… notre jour de repos .

26 Octobre

Départ 7h30, il fait très froid, la première montée est raide. En haut du « chorten » il faudra mettre les moufles et le grand foulard par dessus la veste.

25 oct 3 001

26 oct 1 001 - Copie (2)26 oct 1 001 - Copie

Longue descente vers 3500m à flanc de montagne dans une seule trace glacée. Tout au fond le Cho Oyu (8201 m)

26 oct 1 001

Vient ensuite une remontée difficile à travers de gros blocs de pierre le long de la parois rocheuse. Le torrent est franchi sur un pont pas très large fait de rondins de bois .

26 oct 2 001       (3680m )

Bodhi prend de l’avance sur nous afin de nous retenir un lit au lodge .  Le chemin dans une neige épaisse est assez pénible mais il s’aplatit jusqu’au premier lac « Tso Mengma ».

26 oct 5 001 - Copie (2)

La vallée s »élargie avec devant nous le Gokyo Peak.

Puis le second « Tso Paluwa ».

26 oct 3 001 - Copie (2)

Un moment de détente dans la neige…26 oct 001Oui c’est là haut que nous allons.

26 oct 5 001 - Copie (3) 26 oct 5 001 - Copie

Encore une bonne heure de marche pour le village Gokyo, nous longeons les lacs par la droite, le troisième « Tso Rongmal ».( Duth Pokhari )

26 oct 5 001

Gokyo , 4791 m.

Après 4 heures de marche, arrivée au lodge à 11h30.

Le Cho Oyu s’impose, majestueux .

Le temps de déjeuner, Maurice se repose, me voici repartie pour voir en quoi va  ressembler  notre escalade du Gokyo … droit dans la pente….!!!!!! et dans la neige .

Au départ du Peak qui tombe dans le lac .26 oct 4 001 - Copie 26 oct 6 001 - Copie 26 oct 6 001

Au torrent, des voix… » mais c’est Nicole !! » Robert et Edith rencontrés dans l’avion redescendent.Partis ce matin à 10h  les voici de retour 15h15. Cela fait tout de même un drôle d’effet de se faire interpeller à cette altitude, au milieu de cette solitude.

A cette heure la neige est bien mouillée, je rentre les pieds trempés. Il faut faire sécher pour demain. Ce soir  le poêle marche à fond  à la bouse de yak séchée.

C’est décidé je partirai seule demain avec Bodhi , Maurice trop fatigué doit se reposer. Au lit de bonne heure .

27 Octobre,

« le jour J »

Debout 6h30.

Je ne porte pas de sac, Bodhi prendra le mien avec juste le nécessaire, les appareils photos, de l’eau et des friandises .27oct 1 001 - Copie (2)

7h45 nous traversons la Duth Kosi et entamons la montée ….

26 oct 4 001

Droit dans la pente ! La neige est gelée et il faut faire très attention.

Le village en bas, nous avons passé le promontoire et apercevons l’immense glacier qui le surplombe.

27oct 1 001 - Copie

De nombreux, très nombreux arrêts pour reprendre mon souffle, heureusement la récupération est rapide..30″ et çà repart !

Le lac se fait de plus en plus petit.27oct 1 001

Beaucoup redescendent avec piolet et crampons, partis à 4h du matin pour voir le lever du soleil.

27 oct 2 001 - Copie

Le glacier N’Gojumba, seule la moraine latérale est déneigée,  immense, il s’étire sur 16 km de long et un kilomètre de large.

27 oct 2 001

Et Enfin nous découvrons  l’EVREST encore un peu caché par les proches sommets..

27 Oct 3 001 - Copie

Les 100 derniers mètres de dénivelé les arrêts seront de plus en plus nombreux et enfin le sommet .

27 Oct 3 001 - Copie (2)

5483 m, GOKYO PEAK.

Il est 10h15.. 2h 30 pour faire 780 m. Nous avons bien marché !  » Bodhi me dira même, tu es capable de grimper encore plus de 1000 m et faire des 6000. (l’horaire moyen de montée étant de 3h )

GOKYO 002

27 Oct 3 001

        L’Evrest majestueux dans  le soleil !

Là-haut le spectacle est fantastique, un horizon à 360°. Il ne fait pas froid .

De gauche à droite.

27 oct 4 001 - Copie (2)

27 oct 4 001 - Copie

27 oct 5 001 - Copie

Evrest(8848m), Lhoste(8516m),Makalu (8463m ) et j’en passe. Cette vision des quatre 8000 du Khumbu est époustouflante, exceptionnelle .

En haut du pic sommital, des chortens, les drapeaux de prières flottent au vent.

27-28 oct 001 - Copie (3)

C’est un moment inoubliable !!! Merci à toi Bodhi de m’avoir permis d’être là haut .

27 Oct 6 001 - Copie (2) 27 Oct 6 001 - Copie 27 Oct 6 001

Nous resterons là à contempler et faire des photos.Le spectacle est tel que l’on a du mal à prendre le chemin de la descente.

11h10…Start !

La neige s’est transformée, juste à souhait pour faire sa trace… de la neige jusqu’au genoux, il faut marcher sur les talons. Ma genouillère ne me sert que dans les grandes enjambées, impeccable !

27 oct 8 001

12h20  en bas ! (1h10)

Le lac en dessous avec ses canards nous donnerait presque envie de piquer une tête tellement nous avons eu chaud à la montée.

27 Oct 7 001

Maurice nous aura suivi à la jumelle dès le premier virage à  la montée  jusqu’au sommet et idem pour le retour .

Mais quelle soif en arrivant, coca bien frais ! Je me sèche au soleil avant de prendre une douche dans un solarium  » extraordinaire » dans la neige .

Petite anecdote , les toilettes sont à 4807 m au dessus du chalet, aussi à chaque fois c’est « expédition Mont Blanc ».

Tous ensemble ce soir un bon dîner,  soupe , spaghetti sauce tomate, salade de fruit ( la seule chose que Maurice pourra avaler !)

27 Oct 7 001 - Copie

28 Octobre

Départ 8h15 pour une longue journée, descendre le plus bas possible pour Maurice.

Le lac est magnifique au petit matin, la neige pleine de paillettes.

28 oct 3 001 - Copie

Un dernier coup d’oeil sur Gokyo.

28 oct 2 001

Longeons de lac en lac la Duth Kosi. Pour le moment la neige est bien gelée et porte bien.

28 oct 3 001 - Copie (2) 28 oct 3 001 28 oct 4 001 - Copie (2)

Après Machermo, une pose .

28 oct 6 00128 oct 5 002

Puis des passages difficiles le long des parois rocheuses.

28 oct 4 001 - Copie28 oct 4 00128 oct 5 001 - Copie (2)

Nous descendons doucement , il y a beaucoup de boue par endroit, la neige fondante  glisse . C’est souvent que j’aurais la petite main chaude de Piou-Piou venir prendre ma main tendue pour m’aider dans les passages dangereux et glissants. Avec lui j’apprends quelques mots de népali.

28 oct 7 001 - Copie (2)28 oct 7 00128 oct 6 001 - Copie

Dans la vallée en face sur le versant opposé le village de Ganglha, le départ pour le Kala Patar par le col Chola. (Nous apprendrons ce soir que la passe est interdite depuis 10 jours, lodges fermés …trop de neige !)

28 oct 5 001 - Copie 28 oct 5 001

Nous dépassons Luza, la neige a fondue un peu .28 oct 6 001 - Copie (2)

En dessous Lhabarma le paysage a beaucoup changé en 4 jours, sans neige sur le versant Sud, les fleurs ressortent à grande vitesse.28 oct 7 001 - Copie

 

14h 45

Dole en contre bas, il n’y en a plus.28 oct 8 001 - Copie

Dole, 4080 m.

28 oct 8 001

Nous nous arrêtons au Yéti Inn pour la nuit, ce n’est la joie avec une équipe de russes, des vrais qui carburent au cognac et à la vodka. (Cul sec, les bouteilles défilent !!!)

29 Oct 1 001 - Copie (2)

Maurice n’est toujours  pas bien, ne mangera  rien et ira se coucher tout de suite en arrivant. J’ai presque honte d’avaler une énorme assiette de pâtes et une soupe aux champignons . Quelle chance incroyable j’ai de ne pas ressentir ce mal des montagnes, ne pas craindre l’altitude…pouvoir grimper sans problème.

350 m à la montée , 1350 m à la descente en 6 heures . Cumul : 5525 m Nous aurons passé 6 jours à Plus de 4000 m !

29 Octobre

Ce matin 7h on se lève, Maurice va mieux et une bonne nouvelle, il a envie de chocolat et de gâteaux ! Nous décidons de poursuivre en direction de Phorste.

8h45 La première montée  pour remonter le torrent coupe les jambes, mais déjà la descente, il n’y a plus de neige du tout, le chemin est sec ce qui nous permet de mieux marcher.

29 Oct 1 001 - Copie

C’est l’automne, toutes les feuilles sont au sol, mais cela fait du bien de sortir un peu de cette zone blanche . A partir de 4000 m les premiers prés , puis la forêt  clairsemée.

29 Oct 1 001 ,,29 oct 2 001 - Copie 29 oct 2 001 - Copie (2)

Une bonne chute à la descente dans les grattons de cailloux!…Aïe!!  Mon genoux ! Non rien de grave, çà repart !

Dans cette descente, je pense à mon chirurgien le professeur Chaix qui m’a opéré pour la dernière fois, qui m’a permis de remarcher et pouvoir ainsi regrimper dans l’Himalaya. C’est vraiment un grand « ponte »! Je ne l’oublie pas !

10h15,  la Duth Kosi 3660 m, le petit pont a bien souffert de la mousson.

29 oct 2 001

Nous entamons la montée vers Phorste 250 m de grimpe bien pénible pour Maurice, cela monte raide jusqu’à l’arrête .29 oct 3 001 - Copie (2)

 

Tout en haut le paysage s’aplatit, des champs entourés de murets de pierre, des chortens, des habitations !

29 oct 3 001 - Copie 29 oct 4 001 - Copie (2) Les femmes enterrent les pommes de terre pour l’hiver dans des grands trous.

29 oct 3 001

Phorste , 3875 m

11h 15 devant notre Guest House, nous avons une chambre  avec une vue superbe .

29 oct 4 001 - Copie 29 oct 5 001 - Copie (2) 29 oct 4 001 Le temps de s’installer, prendre une douche et un essai infructueux de s’alimenter nous partons pour une petite promenade au-dessus du village .

29 oct 5 001 - Copie 29 oct 6 001 - Copie 29 oct 6 001 - Copie (2) 29 oct 5 001

Dans la vallée de Namche – Lukla un front de nuage monte ! La pluie en vue pour les prochains jours ?

29 oct 6 001

A 17h30 nous sommes dans les nuages, tous autour du feu en attendant notre omelette fromage.

635 m de montée, 820 m de descente .

30 0ctobre

7h , Du mal à entendre la montre sonner, une nuit « comme ci,comme çà « !!!

Phorste Tanga, 3600 m.

Cette fois nous décidons de redescendre définitivement… Phorste Tanga aujourd’hui pour nous reposer.30 oct 1 001 - Copie (2)

Piou- piou porte le sac de Maurice, pour lui ce n’est rien il a l’habitude !

30 oct 1 001 - Copie 31 oct1 001 - Copie (2)

Adossés à un rocher au bord du torrent, au soleil c’est une grosse bulle . Nous sommes bien !

30 oct 2 001 - Copie (2) 30 oct 2 001 - Copie

Rentrés au lodge… Maurice ne va pas bien du tout, des frissons , une chute de tension…(Heptamyl et nurofène seront nécessaire !) Piou -Piou m’alimente en pommes de terre bouillies et à 7 H au lit . Maurice va mieux, mais la nuit sera difficile pour lui .

31 0ctobre

Départ 7h30

31 oct1 001 - Copie

31 oct1 001

Lente montée vers le col du Mong La( 3995 m) où nous serons après deux heures de marche lente avec de nombreux arrêts. 400 m de dénivelé, souvent derrière les yaks !

31 oct 2 001 - Copie

Au dessus de nous un vol de merles bleus, magnifique dans le soleil.31 oct 2 001 - Copie (2)

Derrière nous , nous retrouvons l’Ama Dablam.31 oct 2 001

Kenjoma

De retour à Kenjoma (3640 m )nous avons une chambre au soleil et nous nous reposons. Maurice a envie de fruit frais, Bodhi va lui trouver des pommes, mais quelles pommes !! remanger avec plaisir depuis 10 jours, elles le feront craquer… Quant à moi, toujours les spaghettis sauce tomate, j’aurais envie de crudités, mais les sucres lents sont plus efficaces pour les jambes et la forme!

Une longue après midi à discuter au coin du feu avec des suisses.

Bodhi propose à Maurice de trouver un cheval pour redescendre à  Lukla…son estomac trop effrayé par l’idée de descendre sur le dos de cette bête se décontracte doucement …les pommes sont toujours aussi bonnes ! 

20h , pas encore couchés pour une fois ! le plafond est bas, il pleut et le baro baisse . (1018 mm bar )

01 Novembre

  • Une bonne nuit, la haut il a neigé… nous redescendons à temps ! Tranquillement 7 h nous nous levons, un bon breakfast pour nous deux, pommes, toasts ...Le cheval s’est envolé! et les jambes reviennent doucement.
  • 1 nov 1 001 - Copie (2)

 

 

Nous plaisantons tout le long du chemin , le moral revient.

1 nov 1 001 - Copie

En route dernières photos de Everest et de l’Ama.

En 1h20 nous serons à Namche! 1 h de repos à boire du coca et manger…des pommes .

Le temps est vraiment entrain de changer, il neige sur le Kongde Ri.

1 nov 2 001 - Copie (2) 1 nov 3 001 - Copie (2)

La forme revient alors nous décidons de poursuivre notre descente  vers Monjo.

1 nov 3 001 Notre « piou piou » toujours grand sourire !

La descente est raide,et, dire que nous avons monté tout cela sous la pluie .

1 nov 3 001 - Copie1 nov 2 0011 nov 2 001 - Copie

Jorsale sous le soleil, le long de la Duth Kosi, nous ressortons du parc, il faut remontrer nos laisser passer !

1 nov 4 001 - Copie (2) 1 nov 4 001 - Copie

Arrêt au Top Hill Lodge il est 13 h15, nous resterons ici pour la nuit.

1 nov 4 001

Monjo, 2840m.

Jour de la Toussaint ! à 15 h il pleut ! beaucoup de vent.

02 Novembre

Objectif de la journée Lukla , 6 h de marche ! aussi à 7h30 nous partons . Grand beau !

2 nov 001

Dernières vues sur le Thamserku, Kyashar et Kusum Kangmu.

2 nov 2 001 2 nov 2 001 - Copie

Premier arrêt à Phakding pour notre thé du matin, le chemin est méconnaissable sous le soleil;

2 nov 2 001 - Copie (2) 2 nov 1 001 - Copie

2 nov 1 001 - Copie (2)

Dernier « mani  « Om Mani Padme Om » ……..

Un peu plus loin, Chleplung, une assiette de choux carottes pour notre déjeuner, enfin des crudités !2 nov 1 001 2 nov 2 001 - Copie (3)

Des champs !2 nov 3 001 - Copie

2 nov 3 001 - Copie (2)Puis l’ultime montée, pénible pour arriver à Lukla, il est 13h 30. Nous franchissons le kanni.

2 nov 3 001

2 nov 4 001 2 nov 4 001 - Copie (2)

La boucle est bouclée.  15 jours de marche  et un cumul de Dénivelé de 7845 m.

Lukla, 2840 m.

Nous avons une chambre face à la piste, le soleil du matin au soir . Nous allons nous reposer au rythme des décollages et atterrissages.

2 nov 4 001 - Copie

Sur la piste un va et vient de porteurs, des charges de riz et autres débarquent; les enfants jouent au ballon jusqu’au coup  de sifflet annonçant le prochain avion.

3 nov 1 001 - Copie (2)

Le dernier avion s’est posé, il restera là pour la nuit, un gardien va monter sa tente à côté. Les chiens , les chevaux et tout le village peuvent envahir la piste .

3 Novembre

Grâce matinée jusqu’au départ du premier avion, ensuite c’est la ronde infernale dans la poussière . Quatre avions plus les hélicoptères sur le terre plein !

Nous attendons pour savoir si notre départ est pour aujourd’hui ou pour demain.

Bodhi s’envole à 13 h.3 nov 2 001 - Copie

En attendant dernier promenade au village .Une petite bière en terrasse et subitement 12h… vite les sacs nous pouvons prendre le prochain avion…nous contournons rapidement la piste, enregistrons nos bagages, tout juste 30 kgs.3 nov 1 001 - Copie 3 nov 2 001

13 h15 nous attendons sur le bord de la piste !3 nov 2 001 - Copie (2)

Décollage prévu 13h30, l’avion est là .

3 nov 4 001

Un peu impressionnant droit dans la pente !!!! C’est parti . A l’arrivée à Kat 40 minutes plus tard Bodhi est là pour nous attendre et nous conduire à notre hôtel.

>>>>>Vallée de Kathmandou