4) – Plateau Central- autour de Mexico

« piramida de la Luna » Teotihuacan

 

Teotihuacan

« La cité où les dieux sont nés », située dans le Valle de Mexico connue pour ses imposantes pyramides.

16/12

2°, du givre partout autour !

Quand nous arrivons sur le site  (porte n°3) à 8H30, encore très peu de monde, les petits marchands de souvenirs arrivent et commencent  tout juste à déballer leur trésors, notamment  beaucoup d’objets sculptés en obsidienne et en nacre

Quel émerveillement, nous découvrons  la  « Piramide de la Luna »  dans le soleil du matin, une splendeur.

20181216_154157 20181216_154404 20181216_154322

Moins imposante que sa voisine, celle-ci est tout en finesse, seules les deux premières plateformes sont accessibles.

DSC_0560 DSC_0566

Devant la  Plaza de la Luna, un ensemble de 12 plateformes de temple et en son centre un autel.

DSC_0575

Nous grimpons, mais que c’est raide…DSC_0567

Quelle perspective en  haut  ,  devant nous « La Calzada de Los muertos » cette avenue qui traverse tout le site, bordée de chaque coté de palais.

DSC_0570

20181216_155805

Encore dans l’ombre du matin la « Piramide del Sol »

DSC_0573 DSC_0593

70 m de haut, la troisième plus grande  au monde après Khéops en Egypte et Cholua non loin d’ici .

Belle perspective aussi dans l’autre sens avec au loin la montagne sacrée et des montgolfières.

DSC_0591

La foule  commence  à arriver !

Coté Sud de la pyramide.DSC_0595

Visite très intéressantes  du musée del Sitio.

DSC_0614

Divers objets et fresques et quelques vrais squelettes enterrés  dans le sol .

20181216_170001 20181216_165311 20181216_165148 20181216_165030

DSC_0616

DSC_0610 DSC_0624

20181216_170110

Maintenant, le soleil est monté un peu, et la pyramide se dévoile doucement .DSC_0625

Magnifique, bien restauré ;  mais il est vrai que c’est notre premier site, et  il y en a encore beaucoup à découvrir .

De retour à la voiture, nous prenons l’autoroute direction Ouest  pour entamer notre tour de México.

Tula

DSC_0630

DSC_0642 DSC_0629Rien de comparable, le site est tout petit mais nous permet de contempler d’imposantes statues de guerriers  en pierre  au sommet de la Pyramide.

20181216_210202 DSC_0640

Le mur du serpent.

DSC_0635

 Motifs géométriques et rangées de serpents dévorant des squelettes humains !DSC_0631 DSC_0634 DSC_0633

DSC_0632

Ce soir nous sommes dans le parc El Ocotal.DSC_0644

17/12

A/R Mexico …Nous retournons chez Bosch faire resserrer les injecteurs, nous avons encore une fuite de gasoil…

Ce soir au milieu des serres et de champs de maïs sur les pentes du volcan Jocotitlan

DSC_0645

18/12

2°, la vallée est entièrement dans les nuages et nous au soleil.DSC_0646

DSC_0656

La traversée des petits villages est toujours bien difficile, surtout à la veille de Noêl.

DSC_0663 (2) DSC_0665 (2)

Nous circulons dans une vallée splendide, et bientôt au milieu de foret de pins immenses .

Direction le sanctuaire de Mariposa Monarca.

DSC_0735 DSC_0731

Après avoir parcouru 4500 km  depuis les Grands lacs canadiens, des millions de papillons viennent ici  pour hiberner . Ils se posent en grappes sur les branches des sapins . Vers le mois de Mars, ils atteignent leur maturité sexuelle et ils peuvent se reproduire et les femelles fécondées repartent vers le Sud Est des USA. Les œufs pondus, elles meurent. Les jeunes papillons qui naîtront partiront ensuite  vers les Grands  Lacs. Une nouvelle génération prête à faire la nouvelle migration vers le Sud. Une énigme non résolue par les scientifiques.

Sierra Chincua près d’Angangueo.  L’accès le plus facile pour partir à l’assaut de la montagne à la découverte des papillons. Nous sommes à 3200 m et faut encore grimper pendant 45 minutes sur un chemin pentu , très escarpé avec de nombreuses marches….Obstinément je refuse de  grimper sur le dos d’un cheval et je monterais à pied !… accompagnée d’un guide.

Effectivement çà grimpe dur… mais au milieu d’une végétation pleine de fleurs. 40 minutes après le spectacle commence.

DSC_0669 DSC_0723 DSC_0668

Des grappes oranges  de papillons accrochées aux branches de pins.

DSC_0672 DSC_0683 DSC_0722 - Copie - Copie DSC_0722 DSC_0711

Monarca dans le soleil.

DSC_0673 (2) DSC_0675 (2)

De retour, nous irons bivouaquer dans une immense prairie juste à côté.DSC_0725

19/12

Vers Valle de Bravo

Route de montagne splendide, toujours dans les pins et les plantations d’avocats.

DSC_0732 DSC_0736 DSC_0738

Valle Bravo, au bord du lac Avandaro.

DSC_0750

Les maisons peintes en blanc ou ocre, avec des toits en tuiles rouges  au pied du lac rappellent l’ambiance des lacs italiens.DSC_0742 DSC_0743

Petit camping au bord de l’eau .DSC_0744

DSC_0746

20/12

Grand soleil ce matin , 9°. 1850 m

DSC_0747

Nous retraversons Valle Bravo, direction le Sud  Est vers le parc du volcan  Nevado de Toluca.

Route splendide  au milieu d’ une végétation  exubérante, des « Suzanne »de partout, elles envahissent les arbres, les clôtures…

DSC_0755 DSC_0793

Surprise, encore un site de Monarca, les papillons volent dans le soleil, butent sur notre pare brise…des milliers .

DSC_0761 DSC_0770 DSC_0763

Nevado de Toluca, éteint depuis de nombreuses années c’est le quatrième sommet du pays .(4704 m).

DSC_0775

Nous l’apercevons de loin avec ses pics enneigés.DSC_0774

La route grimpe nous sommes déjà à 3500m, la végétation tropicale se densifie .

DSC_0792 DSC_0790

Malheusement,  arrivés au parking, la piste qui devait nous amener au plus près est fermée, demi tour nous ne le contemplerons que de loin .

DSC_0776 DSC_0777

A 2850 m d’altitude, on fait encore la moisson !…DSC_0781

Route vers Ixtapan  de la Sal,DSC_0783 DSC_0785 DSC_0795

demain nous visiterons les « Grutas de la Estrella » . En attendant  nous campons dans le jardin du petit restaurant juste à côté .

DSC_0796

21/12

Grutas de la Estrella

 Avant d’arriver à l’entrée de la grotte, ce sont  390 marches qu’il faut descendre…(et qu’il va falloir remonter !!)

DSC_0809

Située près d’un rio à la végétation tropicale, la grotte s’enfonce sous terre  sur près d’un kilomètre.DSC_0808DSC_0798

Nous sommes seuls avec notre guide pour faire la visite. Magnifiques salles, certaines ont plus de 80 mètres de hauteur, remplies de stalactites et de stalagmites.

 

DSC_0801 DSC_0804 DSC_0803 DSC_0802

La journée continue… Cuernavaca où nous chercherons vainement  une lavanderia.

Nous attaquons donc la traversée du massif montagneux entre les deux mastodontes de la région .

Popo et Itza que nous commençons à apercevoir dans le soleil couchant.

DSC_0825 DSC_0824 DSC_0814

Bivouac juste avant la montée, nous sommes déjà à 2890 m.

22/12

2° à cet altitude il ne fait pas chaud, et du givre un peu partout.

DSC_0827

Montée dans la forêt vers le col «  Paso de Cortès » où nous avons une vue splendide sur les deux volcans.(3680 m)DSC_0839

Popocatépetl  ( 5452 m) toujours en activité,  le chemin qui y accède est interdit. Ses dernières manifestations ne sont pas si vieilles  (2013-2015-2016) Beaucoup de gaz et de fumeroles, ce qui fait que la qualité de l’air n’est pas bonne ici , beaucoup de monde porte un masque !

DSC_0836 DSC_0837

Magnifique avec sa face gelé dans le soleil matinal, il crache tant et plus .

DSC_0844 DSC_0846

Iztaccihuatl ( 5220 m), dépourvu de cratère est assoupi. Toujours couvert de neige et de glace.

DSC_0834

Descente par la piste vers Cholula, dans une épaisse couche de brume.

Cholula

Camping Las Americas, en centre ville , non loin du centre historique.

DSC_0849 DSC_0854

Après avoir déposé notre linge ( enfin), séance coiffeur pour les deux ( la aussi , cela commençait  à devenir urgent) nous partons pour  l’ascension de la pyramide.

Eh bien non, car chose un peu anachronique la  pyramide est coiffée d’une église à coupole.DSC_0858

Santuario de Nuestra Senora de los Remedios…( Ces espagnols ont vraiment voulu anéantir tout ce qu’il y avait d’Incas ! )

 

 

DSC_0863 DSC_0864 DSC_0870

Vue magnifique sur les nombreuses églises autour.

DSC_0862

« Piramida Tepanapa »

Un seul niveau reconstruit, on devine les deux autres dans la verdure.

DSC_0879

Rituel précolombien et reconstitution de danses sacrificielles et musique avec instruments traditionnels sur la place San Pedro.

DSC_0861 DSC_0877 DSC_0878

23/12

Puebla

La ville est immense, avec une circulation intense. Nous en ferons  la visite en voiture, car pas facile de se garer !

Nombreux édifices  coloniaux et surtout très nombreuses églises.

DSC_0888 DSC_0897 DSC_0890 DSC_0889

 

Joyeux Noël à tous!DSC_0900

<<< Oaxaca- Chiapas