2 )- Canyon del Cobre – Nord Ouest Mexique

Nord Ouest  Mexique ( Sinola-Sonora…  Chihuahua)

mexique Nord

Arrivée au port de Topolobambo, 8h.

P1300192Nous sommes attendu par une colonie de pélicans.

P1300197P1300200

Nous avons voyagé avec la compagnie  TMC, peu de touriste, nous étions les seuls au milieu des camions . Nuit un peu fatigante à cause du bruit infernal des machines.

P1300201

Nous quittons rapidement los Mochis après  quelques courses et direction le Nord vers Alamos, d’où nous partirons pour faire le canyon del Cobre.

P1300206

Alamos.

 

P1300224

Très nombreux anciens bâtiments coloniaux .

P1300209 P1300212 P1300214

ce soir Rancho Acosta au milieu d’une végétation luxuriante et tropicale.

P1300219

P1300216

P1300217

Des  fruits  à cueillir  sur les arbres.(Pomelos et clémentines )

P1300231

28/11

Pour  la première fois dans ce village nous avons l’impression d’être vraiment au Mexique.(Pas un seul touriste ! que nous )

P1300226

Comme tous les mexicains , nous avons notre chapeau, et nous dégustons des tacos.

P1300227 Sous un avocatier gigantesque.

 

P1300230

Ce matin nous avons vu la police, pas de problème de sécurité, ni de problème de route pour continuer notre périple à travers la montagne vers Creel pour faire Copper Canyon . (Nous devons traverser une zone dite sensible, rapport au trafic de drogue !) Nous partons demain matin l’esprit tranquille.

Canyon  du cuivre en pleine  Sierra Madre.

Barranca  del Cobre

creel

Une  région quatre fois plus vaste que le Grand Canyon d’Arizona et même plus profond par endroit (1800 m ).

La visite de ce canyon se fait essentiellement  par le train à partir d’El Fuerte, mais il existe cependant quelques « caminos » pour voyageur en mal d’aventure !!! Alors en route, suivez nous .

29/11

Ce matin un peu de fraicheur, 16°, nous prenons le camino SanBernardo  direction Chinipas.

Traversée d’exploitation agricole, surtout beaucoup d’élevage et bientôt la montagne aride.

P1300235 P1300237

Encore des cactus, et en altitude dès que nous atteignons 1400m ce sont  les pins .

P1300239 P1300248P1300245 P1300243P1300240

La piste très bonne au début  a, par la suite, beaucoup souffert des orages de l’automne. Elle est très raide par endroit et grimpe rapidement …1700m. Très accidentée et beaucoup de virages en épingle.

P1300251P1300257 P1300255

Paysage superbe et rochers magnifiques dans le soleil.

DSC_0674

Nous nous arrêtons vers 800m d’altitude. à quelques km de Chinipas sur l’ancienne piste désaffectée.

DSC_0001

Vue magnifique sur le Village de Chinipas et de son Rio que demain il faudra traverser.

DSC_0002.

30/11

Nous avions prévu une baisse de température et avons changé de couette…12° au réveil .

La chaine de montagne que nous devons traverser aujourd’hui.

DSC_0004

Mais avant reprise de la piste bien pentue…DSC_0006

Passage du Rio à gué. Tout juste de quoi laver nos roues.

DSC_0010 DSC_0013DSC_0012

Chinipas.

DSC_0019

Un peu perdu au fond de sa vallée.

DSC_0017

Notre route d’hier au loin, un beau dénivelé !

DSC_0021

La piste est magnifique , très bonne, bien entretenue du fait de la proximité de la mine de Palmajejo.

DSC_0026 DSC_0028DSC_0027

Mais ça tourne .DSC_0025

Très vite Témoris. Petite halte pour le déjeuner. 16°, pas chaud, ici tout le monde est bien couvert . 1500 m

DSC_0030

Nous arrivons bientôt à l’entrée du canyon Del Cobre  et  allons suivre la voie du Ferrocarril,  parti  d’El Fuerte vers Creel.

DSC_0038DSC_0041DSC_0039

Bahuichivo

Sa gare.DSC_0044

Bivouac toujours sur l’ancienne piste en compagnie des ânes. (2028 m  10°….) Chauffage !!!

DSC_0049DSC_0050DSC_0048

1/12

6° ; un peu de givre sur la route !

Aeroponapuchi,

juste au bord du précipice dans lequel se situe le Parc de Aventuras Barras del Cobre.

DSC_0074

De nombreuses tyroliennes et ponts suspendus pour vous faire monter l’adrénaline.

DSC_0092

 

Pour d’autres, c’est le téléphérique qui nous descend au raz de la falaise..

20181201_200246

DSC_0091 DSC_0059

Point de vue fantastique sur le canyon et le Rio Urique.

DSC_0058 DSC_0071 DSC_0075 DSC_0083 DSC_0082

Effectivement cela vaut grandement celui d’Arizona .

20181201_202251

Divisadero, station ferroviaire du « Chepe », là où les touristes peuvent descendre pendant 20 minutes pour admirer un tronçon du Rio Urique.

DSC_0114 DSC_0115

Nouveau point de vue un peu plus loin dans une clairière isolée où habitent dans des petites maisonnettes  une population « indigenas » les Tarahumaras.

DSC_0121 DSC_0124

Toute la région en est peuplée, les femmes toujours vêtues de jupes et chemises très colorées .

DSC_0089 DSC_0120

DSC_0084Pour terminer notre après midi direction le chemin d’ Agua Therma Rekowata. le vent souffle très fort et il fait très froid 7° à 18h.( 2445m)

DSC_0129 DSC_0130

2/12

2°, il a fait très bon sous nos couettes et Gamin est resté bien collé à nous  sur le dessus!

La « Catas » au moment de partir, le moteur ne démarre pas…..( froid+mauvais gasoil… ?)

L’angoisse pendant plus de deux heures où Maurice les mains dans le gasoil change les filtres et pré-filtres…sans résultat au début et enfin avec un peu patience il démarre !

OUF !!!DSC_0132

CREEL

DSC_0139 DSC_0142

Jolie petite bourgade en bordure de voie ferrée à 2300 m d’altitude entourée de forêts de pins.

DSC_0146

Beaucoup de Tarahumaras.

DSC_0148 DSC_0149

Valle de Los Monjes ou vallée des pénis.

DSC_0157

Spectaculaires formations rocheuses verticales.

DSC_0159 DSC_0160 DSC_0167 DSC_0164

Lac Arareko où nous passerons la nuit dans  « l’ejido » de San Ignacio  (terre communautaire)

DSC_0168

11° à 16h ! Que nous réserve la nuit ? .

3/12

-2°….l’angoisse, rien à faire, le moteur ne veut rien savoir . Maurice est persuadé qu’il s’agit d’un mauvais fonctionnement des bougies de préchauffage. A 10 heures la température extérieure remonte et le moteur démarre…

Nous partons à 150 km vers le Nord à Cuauhtémoc pour trouver un garage Ford.

DSC_0170

Le verdict  tombe, 4 sur 5 des sondes de ces bougies sont mortes. Mon grand mécano avait raison .

Dépannage possible dans une dizaine de jours à México, ici ils n’ont pas les pièces.

Nous retournons sur Creel et poursuivons notre programme, seul impératif, mettre le moteur au soleil le matin et attendre que la température remonte….

Retour au lac Araréko pour la nuit.

DSC_0180

4/12

-2°, tout est blanc de givre….

14° à 10h30 le moteur démarre.

Direction  Batopilas

Parcours exceptionnel, nous descendons au fond du canyon que nous avons vu par le haut.

DSC_0186 DSC_0190

Tout d’abord une longue route de crête à 2300m, puis c’est la descente vertigineuse ,paysage à couper le souffle.

DSC_0196 DSC_0202

A chaque virage une vue différente, une lumière changeante

Mirador de la Bufa.DSC_0206 DSC_0208

Ici les hommes Tarahumaras portent le pagne traditionnel.

DSC_0211 DSC_0204

DSC_0212DSC_0216

La route en mauvaise état du fait de tonnes de rochers et d’éboulements sur la chaussée.

DSC_0229 DSC_0312

Nous longeons le Rio Batopilas et bientôt l’arrivée .

DSC_0251 DSC_0257 DSC_0253

Batopilas

DSC_0273

Ici un climat subtropical, bananiers, agrumes et manguiers et une température de 30° à 560m d’altitude.

DSC_0274 DSC_0276

Cela change du matin.

Restaurant « Los Mangos » et nous coucherons dans le parc au bord de la rivière .DSC_0282

DSC_0285

DSC_0287 DSC_0292 DSC_0290 DSC_02895/12

14° au réveil , que du bonheur du premier coup le moteur démarre.

Remontée du canyon, oui c’était un A/R, mais il valait vraiment la peine.

DSC_0295 DSC_0306 DSC_0304 DSC_0301

Le pagne n’est pas pour le folklore.

Comme toujours nous avons l’impression de voir autre chose, de voir différemment.

DSC_0308 DSC_0312 DSC_0317

Ce matin on casse les rochers à la dynamite !

Direction Guachochi.

DSC_0318

Quelques lignes droites…elles sont rares .DSC_0320

Le paysage devient désertique, tout est sec.

DSC_0325 DSC_0331

Petit camping à Balleza .DSC_0330

Maintenant nous descendons au plus vite vers Mexico .

DSC_0328

 

>>> Nord Plateau Central

Modifier