Argentine – NOA

Salar del Diablo près de Tolar Grande

 

terrain N CHILI-NOA - Copie (2) - Copie

double clic pour agrandir la carte

5 San Miguel-Iquique

Toute photo peut être agrandie par simple clic.

31/08

Nous quittons notre dune pour reprendre la route au milieu de la Puna. Hier soir beaucoup de vent en rafale qui heureusement c’est calmé dans la nuit. -4° degré quand  même  au réveil.

DSC_0014 DSC_0019 DSC_0017 DSC_0016 DSC_0015

Tres Cruces,, la route bordée de montagnes rayées et bien régulièrement ondulées ; Témoins de la grande déformation  des couches  de sédiments .

DSC_0020 DSC_0022

El Espinazo del Diablo.( la colonne vertébrale du diable)

DSC_0021 - Copie DSC_0021

Quebrada de Humahuaca.

Grande faille au milieu de laquelle coule le Rio Grande. Pentes aux couleurs très vives et souvent bien ravinées .

DSC_0026 DSC_0029 DSC_0028

Après le bourg d’Humahuaca nous retrouvons la piste pour grimper jusqu’au Mirador Del Hornocal. Cette piste a été refaite et bien élargie depuis que nous l’avons prise.

DSC_0030    DSC_0052

Montagnes multicolores…

Cerro del  14 colors.  4380 m

DSC_0034 (2) DSC_0037 (2) DSC_0035 (2)

Epoustouflant le travail de ces peintres !!! Véritables aquarelles et la lumière de ce jour  ne fait qu’accentuer les contrastes et les couleurs.

DSC_0045 (2) DSC_0046 (2)

 Quel panorama !!!!

DSC_0043 (2)

Un vrai régal pour les yeux .

Une petite descente par un chemin très pentu me fera découvrir le fond de la vallée où coule le mince Rio Calete.DSC_0051 (2)

Et encore d’autres couleurs…irréelles orange et bleu…

DSC_0040

Nous restons sur place pour le déjeuner, bien à l’abri car là-haut il ne fait pas chaud avec beaucoup de vent.

DSC_0049

Un petit détour au milieu de la Quebrada  de Calete.

DSC_0053 DSC_0059 DSC_0057 DSC_0054

Sur l’ancienne piste un bivouac parfait sur le plateau.

DSC_0063

01/09

-6° et la voiture couverte de givre et toujours du vent !

Après quelques courses au village ( gasoil 53.25 pesos le litre….0,85 euros ) nous poursuivons notre descente de la Quebrada vers Purmamarca.

Toujours cette même variété de paysages à la géologie torturée.

DSC_0069

Volcande Yacoraite, la montagne table.DSC_0072

Passage du tropique du Capricorne.

Purmamarca

Les ruelles et la place centrale regorgent d’artisans et de marchands . Énormément de tissages aux couleurs vives, beaucoup arrivant directement du Bolivie…

DSC_0075 DSC_0078

Camino de los siete colors. ( chemin  des sept couleurs). Petite vallée  aux montagnes multicolores.

DSC_0079

DSC_0081 DSC_0087 DSC_0093 DSC_0100 DSC_0105

Dans l’après midi nous montons dans la Ciénaga en direction du Salar Grande.

DSC_0106DSC_0112DSC_0111

Au milieu de la vallée, nous  nous mettons à l’abri du vent  derrière des cardons !!!!

DSC_0114 DSC_0118

02/09

Phénomène curieux…On se couche avec  6°…dans la nuit 12° au réveil…17° et des nuages lenticulaires ont envahi le ciel. Changement de temps ? En tout les cas une annonce de vent.

La fin de la Ciénaga et l’amorce du col à  4790m( Abra Lipan)

DSC_0119 DSC_0120 DSC_0122 DSC_0124

A l’horizon nous apercevons Salinas Grandes.

DSC_0126 DSC_0128

DSC_0130

Nous contournons  ce salar par le Sud sur l’ancienne piste  de la Ruta 40 vers San Antonio de los Cobres.
DSC_0134 DSC_0147 DSC_0142 DSC_0148  

Magnifique ciel et un vent  terrible soulevant  des nuages de poussière et de sable.

Encore au milieu de nul  part, paysages splendides.

Un atterrissage sur la lune ! Presque au  milieu de rochers aux magnifiques couleurs bleu et rouge.

DSC_0152 DSC_0155

Vous le savez je suis toujours en admiration devant autant de beaux cailloux !!! (je ne peux tout rapporter, alors quelques photos !!!)

DSC_0162 DSC_0165 DSC_0164 DSC_0163

Nous sommes presque à l’abri du vent !  Mais quel ciel ! Encore du vent pour demain .

DSC_0160

03/09

San Antonio de Los Cobres

La ville n’a pas trop changée, toujours son allure de Far West, mais cette fois les rares boutiques d’alimentation sont ouvertes.

Viaducto La Polvorilla. 4220 m

DSC_0169 DSC_0173 DSC_0174 DSC_0176

Toujours pas de train à l’horizon. Le « Tren a las nubes » ne circule que le jeudi et le samedi.

C’est ensuite la ruta 129, une petite merveille, désertique… que nous n’avions pu faire la dernière fois.

DSC_0181 DSC_0185 DSC_0184 DSC_0183

Tout d’abord une « coulée or » des grandes touffes d’herbe de la Puna , qui va nous grimper jusqu’au col Gallo. 4630 m

DSC_0186 DSC_0190 DSC_0189 DSC_0188

Puis une longue descente vers le village de Santa Rosa de los Pastos Grandes.DSC_0208

DSC_0191 DSC_0199 DSC_0197DSC_0194

DSC_0205

Derrière  ces magnifiques collines rougeâtres le salar .

DSC_0210 DSC_0211

Beaucoup ,beaucoup de vent !!!…Pas beaucoup de protection !!! Nous espérons qu’il va se calmer au coucher du soleil.

DSC_0214 DSC_0215

4200 m !  On s’habitue vraiment bien à la haute altitude !!!

04/09

Du vent toute la nuit, ce matin seulement on s’aperçoit  avoir perdu le capteur solaire acheté au Canada, il a dû s’envoler  dans une rafale et sur la route de tôle ondulée. On ne s’est rendu compte de rien !!!

-1° Poursuite de la piste vers le salar de Pocitos.

DSC_0219

Longue traversée de près de 30 km.

DSC_0221 DSC_0222 DSC_0223

Las Coloradas.

DSC_0231 DSC_0232 DSC_0234 DSC_0237 DSC_0238 DSC_0239

 Une merveille de formes et de couleurs. Un désert de 250 km².

Les montagnes sont bleus , vertes, recouvertes de minuscules petits cailloux de cette couleur.

.DSC_0260 DSC_0261

La piste serpente au milieu de ces rochers…

DSC_0240DSC_0255DSC_0258

Desierto del Diablo, extraordinaire !

DSC_0248 DSC_0251 DSC_0250

Salar del Diablo .

DSC_0265 DSC_0272 DSC_0273 DSC_0275 DSC_0277

C’est ici que nous décidons de rester pour la nuit, à l’abri des rochers. J’en profite pour une petite escapade  et me régaler dans toutes ces formations bien travaillées par Eole.

3780 m.

05/09

A l’envers c’est toujours magique…On croit retrouver la montagne des bouddhas.

DSC_0284 DSC_0288 DSC_0287

Retour vers Pocitos pour une petite cure d’oxygène.

  DSC_0292

 Nous allons rendre visite à l’infirmier que nous avions rencontré en 2015.

Repos …DSC_0289 DSC_0295

06/09 

Reprise de la 129, à l’envers …pas traces de notre panneau solaire.

DSC_0297 DSC_0306 DSC_0303 DSC_0298

Vers midi le vent se lève…poussièreDSC_0308

et même petite bourrasque de neige et grésil.

DSC_0309

Sur cette piste nous n’avons pas croisé grand monde que quelques camions des mines plus haut.( cuivre ou lithium )

DSC_0311

San Antonio au milieu de l’après midi tout est fermé !!!

Reprise du bitume et retour des cardons.

DSC_0312 DSC_0313

Un bivouac derrière le cimetière  en descendant l’Abra Blanca.

07/09

Descente de la Quebrada del Toro.

DSC_0322 DSC_0339 DSC_0335 DSC_0329 DSC_0325

C’est le printemps…des fleurs, des arbres bien vert et surtout 24°!!! cela nous change.

Salta au camping municipal.DSC_0342

Nous restons ici quelques jours pour faire du nettoyage et quelques réparations après tous ces jours de piste. 1180 m !!!

11/09,

Après ces quatre jours passés  à Salta nous sommes bien heureux de reprendre la route.

Nous avons mis à profit ces jours pour faire  du grand nettoyage, quelques réparations et plein de courses !… C’est fou ce que la vie est bien moins cher pour nous …Un seul petit exemple, une bouteille de Torrontes  de chez  Etchart achetée 12 euros en 2015 ne vaut maintenant  plus que 3 euros !!! Mais il est toujours aussi bon.  Et Tout est à la même  enseigne. Nous en profitons pour remplacer notre panneau solaire envolé.

Ce matin nous sortons de la ville sous la grisaille, on ne voit même pas les montagnes autour .

Par contre la vallée est belle comme tout,  nombreux arbres en fleurs roses, jaunes…DSC_0343

Nous prenons l’amorce de la ‘Cuesta del’Obispo. ( la côte de l’évêque) et bientôt le soleil revient.DSC_0344

Nous retrouvons un bivouac au milieu de la vallée au bord du rio asséché .

DSC_0347 DSC_0349 DSC_0352

12/09

Nous étions tout en bas .

DSC_0354

Une petite merveille, ce matin grand soleil…toutes les montagnes dégagées, nous allons pouvoir enfin voir cette Cuesta de l’Obispo autrement que dans le brouillard .

Un dénivelé de 1200 m sur 20 km  de virages serrés avec des paysages somptueux. Les montagnes sont rouges, noires, vertes.

DSC_0357 DSC_0366 DSC_0362 DSC_0360

Nous montons ainsi jusqu’à  3348 m à la Piedra del Molino.

DSC_0376 DSC_0379

Après un grand plateau aride nous traversons le parc national Los Cardons . En cette période  sèche, les pauvres sont vraiment  en piteuse  état.DSC_0385

Recta Tin-Tin.

DSC_0384

Descente sur   la vallée  du rio Calchaqui. 

DSC_0388 DSC_0392

Cachi.

Nous poursuivons vers le fond de la vallée vers notre bivouac au bord du Rio .DSC_0396

DSC_0399

Douce température, pas de vent , au soleil !!!

DSC_0398

 13/09

DSC_0401

Valles  Calchaquies

C’est la Ruta 40, mythique que nous refaisons, mais à l’envers, nous ne voyons pas tout à fait la même chose  avec  l’éclairage différent du petit matin .

Cette piste épouvantable  il y a quatre ans a été complètement renivelée , élargie  et est maintenant très roulante.

DSC_0411DSC_0417DSC_0419

La route longe le Rio et sa vallée fertile.

DSC_0425

Petits  hameaux déserts, les maisons en adobe tombent en ruine . Certaines cependant ont encore leur galerie à colonnes, dernier témoignage d’une époque coloniale espagnole.

DSC_0510 DSC_0512

Des cactus un peu partout.DSC_0410

DSC_0428 DSC_0432

Devant nous la montagne barre complètement la vallée, avant d’arriver à Angastaco.

DSC_0443 DSC_0454 DSC_0451 DSC_0448

Quebrada de Las Flechas .

La Quebrada prend des allures étranges, de très anciennes dunes fossilisées ravinées, rongées par les pluies et le vent prennent des formes extraordinaires.

DSC_0483 DSC_0490

DSC_0463

DSC_0458 DSC_0459

Au  fond d’un canyon nous trouvons notre bivouac « de rêve » !

DSC_0466

Petite ballade dans le cirque et le canyon…

DSC_0470DSC_0477  DSC_0471

 14/09

DSC_0479

¨Poursuite vers Cafayate. Superbe, magnifique !!!….

DSC_0491 DSC_0494 DSC_0498

Gigantesques  dalles  fichées dans le sol.

DSC_0499DSC_0501

San Carlos, bitume retrouvé !

DSC_0516

Bientôt  la fin DSC_0515

Cafayate

DSC_0523 DSC_0525

Nous entrons dans la partie de vignobles. Les vignes démarrent tout juste. Demain dégustation dans une bodega .

Un petit resto sur la place…DSC_0518

Plus nous descendons et plus la température grimpe…25° à midi.

33° à 16h. au camping !

Au -dessus de nous  des vols de perroquets  passent en criant !

15/09

Assez décevante cette soi-disant dégustation… On ne nous permet qu’ un blanc et un rouge dans les bas de gamme, le reste il faut acheter la bouteille pour la déguster !!!

DSC_0522

Nous retournerons donc à la vinothèque dans Cafayate pour acheter les vins que nous avions trouvés en supermarché et qui nous avaient plus.

Ici cette propriété rachetée par Pernod-Ricard ne fait pas le bonheur de tous !!!DSC_0528

Quelques km après la sortie de la ville et nous nous arrêtons dans l’arrière pays au milieu des cardones . 34°

DSC_0530 DSC_0532 DSC_0531

16/09

Réveillés par les perroquets tout autour de nous .

DSC_0534 DSC_0539 DSC_0540 Ce petit rapace n’a pas peur de se piquer les pattes.

On s’apprête encore à passer une bonne journée de chaleur… mais grande désillusion, à mesure que nous avançons  vers le Sud en direction de Belen  sur cette route sans grand intérêt la température chute…15, 12, 9° pour finir à 5° au milieu de l’après midi ! 2005 m dans les nuages et un vent glacial. On rallume le chauffage et on change de couette.

C’est tout droit !!!!, dans une brume de sable.DSC_0543 DSC_0544

Les thermes de Nacimiento.

DSC_0545 DSC_0550 DSC_0548

 Vestustes au possible, nous ne resterons pas.DSC_0551

Dans le brouillard !DSC_0552

Plus bas le cadre se prête plus à un bivouac , à l’abri du vent .

DSC_0554 DSC_0555

17/09

Route de Belen, morne au possible et toujours dans la brume .

DSC_0556 DSC_0559 DSC_0558

Ravitaillement carburant et reprise de la Ruta 40, plus de cent km de ligne droite.

Arrêt vers le Cerro Negro,DSC_0560 DSC_0561

Ainsi se termine cette première partie où nous avons vraiment éclusé tout ce qu’il y a de beau à voir dans ce Norte Oest Argentin .

<<< Argentina 2 Ruta 40